Michael Jackson, Wade Robson

Amanda Edwards/Getty Images, Pool Photographer/WireImage.com

Wade Robson vient de jeter une ombre sur l'héritage laissé par Michael Jackson.

Le célèbre chorégraphe — qui a témoigné il y a huit ans en prenant la défense de Jackson lors de son procès en 2005 pour pédophilie — vient de changer son fusil d'épaule en affirmant que le défunt roi de la pop avait, en fait, bien abusé de lui, et il vient de porter plainte contre les héritiers Jackson.

Le danseur de 30 ans a accordé une interview au présentateur américain Matt Lauer dans son émission Today, jeudi matin, au cours de laquelle il a défendu ses accusations et sa plainte contre son ex-mentor, affirmant que Jackson, qui est mort en 2009, était un "pédophile" qui avait abusé de lui de l'âge de 7 ans à 14 ans. 

Visit NBCNews.com for breaking news, world news, and news about the economy

L'habitué de So You Think You Can Dance a déclaré qu'il ne s'était jamais exprimé car "il avait peur psychologiquement et qu'il était incapable, mais aussi réticent sur le plan émotionnel, de comprendre qu'il s'agissait d'abus sexuels."

"Il ne s'agit pas de souvenirs refoulés", a-t-il insisté. "Je n'ai pas oublié un seul instant ce que Michael m'a fait."

Une fois que Lauer a poussé Robson à dévoiler des détails sur la nature spécifique de ces abus, Wade a clarifié : "Il a pratiqué des actes sexuels sur moi et j'ai pratiqué des actes sexuels sur lui." 

Robson, qui a été appelé à la barre en 2005 en tant que témoin de la défense, se rappelle de la première enquête criminelle sur Jackson en 1993 (il avait 11 ans à l'époque). Il affirme que le chanteur de "Smooth Criminal" l'appelait "tous les jours", qu'il jouait à "des jeux de rôle" et qu'il lui avait expliqué que si quelqu'un savait ce qu'ils faisaient ensemble, "ils iraient tous les deux en prison".

Maintenant père d'un enfant, Wade déclare que son fils a servi de catalyseur pour exposer toute la vérité. Il n'aurai aussi reçu aucune compensation monétaire pour défendre Jackson, ajoutant : "C'était une pure manipulation et du lavage de cerveau. On jouait à des jeux de rôle et il m'entraînait pour ce genre de scénarios."

Il a déclaré qu'il a finalement fait face à son passé douloureux après deux dépressions nerveuses, et quand Lauer a lu les déclarations de Jermaine Jackson et de l'avocat des Jackson, Robson a insisté qu'il était loin de mentir, malgré leurs accusations. 

"Pourquoi voudrais-je inventer cela et faire subir à ma femme, mon fils et toute ma famille cette expérience stressante et douloureuse ? Rien que pour l'argent ? C'est vraiment incompréhensible", a-t-il déclaré. "J'ai vécu dans le silence et le refus pendant 22 ans... Pour pouvoir vraiment guérir, je dois dire la vérité, rien que la vérité et toute la vérité."

Et encore aujourd'hui, il admet qu'il a des sentiments mitigés sur son ex-mentor et son attaquant présumé : "Rien n'excuse ce qu'il m'a fait, mais c'était un homme qui avait des problèmes... L'image qu'on présente au monde n'est pas le portait complet de la personne. Michael Jackson était, en effet, un artiste de grand talent avec un don particulier. Il était beaucoup de choses. Mais c'était aussi un pédophile qui abusait des enfants."

  • Share
  • Tweet
  • Share