John Stamos

ABC/Rick Rowel

Il y a 13 ans, John Stamos a rencontré la sœur d'un membre de son groupe.

"Elle avait presque 10 ans de plus que moi et j'avais la trentaine passée, et j'ai dit : «Enchanté de vous rencontrer», nous a dévoilé Stamos mardi, entre deux scènes de la série La Diva du divan, où il joue en tant que guest. "Elle m'a dit : «Rencontrer ? Tu ne te souviens pas ? Je t'ai dépucelé.»"

D'acccccord !

"J'étais choqué", a déclaré Stamos. "Elle avait un peu changé. Elle était un peu plus âgée et un peu plus enrobée."

Mais là, il a commencé à se souvenir.

"Je lui ai dit : «Je m'en souviens maintenant. On conduisait, j'ai fait tomber mes clés entre mes jambes et tu m'as saisi»", a déclaré la star de La Fête à la maison. "Elle a répondu : «Non, c'était plus romantique que ça. Je t'ai tenu la main, et on a marché ensemble dans le parc». Nos versions étaient très différentes."

Et c'est de là que lui est venue l'idée de Losing My Virginity With John Stamos (traduction : Mon dépucelage avec John Stamos), une série télévisée où l'acteur parle à ses amis célèbres de leurs premières expériences sexuelles.

MTV a acheté l'émission il y a plus de 10 ans, mais elle n'a jamais décollé. Mais maintenant, après en avoir récupéré les droits, Stamos a vendu l'idée à Yahoo pour lancer une série web qui démarrera au printemps prochain.

Stamos aimerait aussi faire venir le premier amour de ces stars sur le plateau.

"Pour chaque acteur, célébrité, musicien, homme politique que l'on voit, il y a quelqu'un chez lui qui se dit : «Je l'ai dépucelé(e)»", a déclaré Stamos. "Je veux entendre leurs histoires, à eux aussi."

Mais s'ils n'y arrivent pas, son coproducteur, Morgan Spurlock, et lui recréeront ce moment spécial en se servant de marionnettes, de poupées Barbie ou d'images animées.

Non, sans blague.

"Une très grande star m'a dit : «Je veux être dans votre émission», a déclaré Stamos. "Il a dit : «Ma première fois, c'était dans un champ de maïs et il y avait des orties. Alors maintenant, à chaque fois que je fais l'amour, ça me gratte». C'est le genre d'histoires que je veux entendre dans l'émission."

  • Share
  • Tweet
  • Share