Brooke Mueller, Denise Richards, Kids

AKM-GSI

Denise Richards s'est, encore une fois, montrée très serviable avec les jumeaux de 3 ans de Charlie Sheen.

E! News a appris de source bien informée que la star de Sex Crimes avait reçu la garde temporaire des deux enfants de son ex-mari, Bob et Max, après qu'ils ont été retirés à leur mère, Brooke Mueller, à leur domicile par l'assistance sociale du comté de Los Angeles, jeudi.

E! News a également appris que des assistants sociaux enquêtaient depuis un an sur leur situation familiale, notant que Mueller s'absentait parfois pendant de longues périodes.

"Elle n'est pas rentrée chez elle depuis des semaines", a déclaré notre informateur. "Ils ne savent pas où elle est. C'est aussi dramatique que ça."

Et d'ajouter : "Les garçons passent tellement de temps avec Denise que c'était le choix le plus logique de lui accorder la garde temporaire. Charlie soutient entièrement cette décision et veut ce qu'il y a de mieux pour ses garçons. Charlie s'entendra sûrement mieux avec ses fils maintenant. Tout le monde est ravi de voir qu'ils auront une vie plus stable."

Y compris, apparemment, les jumeaux.

"Les garçons sont très contents maintenant", nous a déclaré notre source. "Ils en étaient arrivés à un point où ils ne voulaient plus rester à la maison avec Brooke."

La dernière fois que Richards est intervenue pour aider les jumeaux, c'était en décembre. L'actrice de 42 ans s'est occupée brièvement de Bob et Max pendant que Mueller suivait une cure de désintoxication pour des problèmes d'addiction liés à sa prise d'Adderall.

Une source a déclaré à E! News que "Brooke n'est pas triste... Elle fait confiance à Denise" et une personne proche de Sheen a également confirmé que les jumeaux vivaient actuellement avec Richards.

De son côté, selon Andrea Bryan, procureur adjoint du comté de Pitkin, Mueller est toujours en mise à l'épreuve, suite à son arrestation à Aspen pour possession de drogues en décembre 2011.

En janvier, un juge a changé le statut de sa mise à l'épreuve de "sous surveillance" à "sans surveillance". Bryan a déclaré à E! News que selon les conditions de sa mise à l'épreuve sans surveillance actuelle, "à moins d'un nouveau délit, il n'y aurait aucune raison d'enfreindre sa mise à l'épreuve".

La mise à l'épreuve sans surveillance de Mueller (et la mise à l'épreuve complète dans ce cas) se terminera le 21 mai.

MISE À JOUR : une source a informé E! News que la mère de Mueller, Moira, trouve la divulgation publique des problèmes de Brooke "humiliante" et elle est "furieuse" que Richards se soit vu confier la garde temporaire de ses petits-fils. "Mais le principal problème [que les services de l'enfance] ont avec [Moira] est qu'ils ont le sentiment qu'ils n'ont jamais été francs et honnêtes avec eux au sujet de Brooke."

  • Share
  • Tweet
  • Share