Pink, Glamour Cover

Ellen von Unwerth/Glamour Magazine

Pink fait la couverture du Glamour de juin et se confie sur son mariage, le vocabulaire de sa fille et son statut de "fille facile repentie".

L'interprète de "Walk of Shame" a expliqué au magazine pourquoi beaucoup de ses chansons parlaient de sexe.

"C'est ma façon de reprendre le pouvoir", a-t-elle déclaré. "J'ai toujours eu un problème avec [ce genre de situations]. «On était tous les deux d'accord. Pourquoi je suis la fille facile et tu es le don Juan ? Ce que j'ai pu te procurer, tu me l'as procuré aussi.»"

Pink a été tout aussi honnête quand elle a parlé de Carey Hart, son mari depuis sept ans.

"Être dans une relation à long terme, c'est un choix de tous les jours. Il est plus difficile d'être marié que de passer d'une relation à une autre. Tout se passe bien parce qu'on communique et qu'on a grandi ensemble, pas parce qu'on ne se dispute pas" a-t-elle admis.

La chanteuse a révélé que leur dernière dispute était due au fait que Carey s'était comporté en "crétin" en ne lui offrant pas de fleurs après qu'elle a donné un gros concert.

Pink a également confié que sa fille de 22 mois, Willow, avait récemment appris un nouveau mot… à son grand désarroi.

"Willow a dit : «Putain» l'autre jour. Ma réaction ? «Putain !»"

Telle mère, telle fille comme on dit !

  • Share
  • Tweet
  • Share