Eva Longoria

Mike Coppola/Getty Images

On comprend aisément qu'Eva Longoria ait été contrariée quand son mariage avec Tony Parker a pris fin.

En fait, l'actrice de 38 ans a été si contrariée par leur divorce en 2011 qu'elle a eu du mal à se maintenir en bonne santé et à manger. Invitée récemment sur le plateau de The Dr. Oz Show, Eva s'est confiée sur cette perte de poids provoquée par le stress de sa séparation.

"Je ne mangeais pas", a-t-elle déclaré. "J'étais déprimée. J'étais triste. Je ne buvais que du café."

Ironie du sort, Eva explique que c'est à "cette période-là [qu'elle a] reçu le plus de compliments" parce qu'elle était "si mince".

"On n'arrêtait pas de me dire : «Tu es superbe. Le divorce te va bien»", se souvient-elle. "Mais je ne me sentais pas bien. Je n'avais aucune énergie. Je ne savais pas que j'étais déprimée. Je savais que c'était une période triste de ma vie mais je ne me voyais pas déprimée."

Quand Eva est allée voir son médecin, des examens sanguins ont révélé qu'elle "avait des carences par rapport à toutes les vitamines". Son médecin lui a expliqué qu'elle manquait de fer, que son foie travaillait trop et que beaucoup de choses n'allaient pas bien dans son corps. "J'ai dû faire le plein de vitamines pour remettre de l'ordre dans tout ça."

Heureusement, la star de Desperate Housewives est sortie de cette mauvaise passe et a changé de régime alimentaire. "Pendant trois mois environ, j'ai évité le sucre. J'avais plus d'énergie que jamais. Mon palais était différent. Les choses avaient meilleur goût."

Une nourriture qui a meilleur goût ? Super. Mais se sentir mieux, être heureuse et en pleine forme ? C'est ce qui compte le plus.

  • Share
  • Tweet
  • Share