• Share
  • Tweet
  • Share
Steven Tyler

Curtis Means/ACE/INFphoto.com

Steven Tyler est plus qu'heureux que son projet de loi, nommé le "Steven Tyler Act", soit passé à Hawaï, et il est ravi de pouvoir se dénuder pendant ses vacances.

Le chanteur d'Aerosmith a exprimé sa joie à Billboard sur le fait que le sénat d'Hawaï ait approuvé la mesure qui protège les célébrités des paparazzis et donne le droit aux stars d'attaquer en justice pour des photos non désirées et enregistrements faits d'eux sur les îles  et a partagé ses projets pour fêter ça.

"Maintenant, au moins Joe [Perry] et moi pouvons aller à Maui et nous promener nus dans notre jardin et écrire des chansons dingues", a-t-il plaisanté. Enfin, on pense qu'il plaisantait.

Note plus sérieuse, Tyler a mentionné que : "[À Hawaï], on les laisse entrer avec leurs objectifs et ils ont les photos les plus intimes, ce qui est ce qu'il leur faut pour gagner de l'argent. Mais pas avec moi !"

"Il s'agit du respect de la vie privée, quand on est à l'intérieur et que les portes sont fermées... Ils pourchassent mes enfants et bloquent la circulation. On a failli avoir un accident, alors avant que ça n'arrive, il faut agir. Ils cherchent le goût du sang. Ils ne l'auront pas."

Perry était fier de la réussite de Tyler et prédit que ce n'est que le début.

"Ce qui est super, c'est que maintenant que c'est passé, les gens peuvent le proposer aux tribunaux dans d'autres États", a dit Perry. "Ça va faire effet boule de neige, je parie, car ce n'est pas juste un problème à Hawaï. C'est ici, là-bas, partout."