• Share
  • Tweet
  • Share
Billie Joe Armstrong

Chelsea Lauren/WireImage

Green Day voit la vie sous un nouveau jour.

Le groupe est remonté sur scène et a repris sa tournée qui avait été interrompue quand le chanteur, Billie Joe Armstrong, a piqué une crise sur scène, à l'automne dernier, ce qui lui a valu un petit séjour en centre de désintoxication.

Dimanche, les célèbres rockeurs ont joué au Fox Theater à Ponoma, en Californie, devant une salle comble, lançant officiellement la tournée américaine du groupe. Il s'agissait en fait d'un concert d'échauffement avant que le groupe se produise dans des stades, en commençant par l'Arène Allstate à Rosemont, dans l'Illinois, le 28 mars.

Armstrong semblait être en grande forme pour son retour : selon le magazine Rolling Stone, il a crié plusieurs fois "Déchaînez-vous !" pendant le concert.

Cela changeait du concert notoire du groupe au festival iHeartRadio de Las Vegas en septembre dernier, au cours duquel Armstrong a piqué une crise sur scène, s'est mis à insulter tout le monde et a cassé une guitare. Deux jours plus tard, le chanteur est entré dans un centre de désintoxication pour soigner ses problèmes de drogue.

Au cours d'une interview récente avec Rolling Stone, Armstrong est revenu sur cette période de sa vie, déclarant : "Je ne savais jamais où je finirais à la fin de la soirée".

Il s'est aussi rappelé : "Je me réveillais dans une maison étrange, sur le canapé. J'ignorais comment. C'était le trou noir complet."

Après avoir fait sa cure de désintoxication, Armstrong a remercié ses fans pour leur soutien sur Instagram en décembre.

"Croyez-moi, c'est pas passé inaperçu et je serai éternellement reconnaissant d'avoir des amis et une famille aussi formidables", a-t-il écrit. "Je me sens de mieux en mieux chaque jour."