• Share
  • Tweet
  • Share
Justin Bieber, Ashton Kutcher

Stephen Lovekin/Getty Images, Tony DiMaio/StarTraks

La justice a été rendue pour Ashton Kutcher et Justin Bieber, et la police de Los Angeles.

Un jeune garçon de 12 ans, suspecté d'avoir appelé la police à la résidence des deux stars pour s'amuser, a admis qu'il était coupable de fausse alerte à la bombe et de piratage d'ordinateur, a annoncé lundi le bureau du procureur de Los Angeles.

Un autre chef d'accusation lié à un appel similaire à la police pour se rendre au domicile de Justin Bieber, ainsi que deux autres accusations de piratage d'ordinateur et de fausse alerte à la bombe à une banque, devraient être rejetées lorsque sa condamnation sera prononcée. Mais, selon le procureur de la république responsable du bureau des mineurs à Eastlake, tout n'est pas joué, et ces accusations pourraient être effectivement prises en compte pour déterminer sa sentence.

Le mineur a été relâché et reste sous la tutelle de ses parents, en attendant que son affaire soit transmise au tribunal pour enfants.

La police de Los Angeles a reçu un appel les informant de coups de feu et d'une prise d'otage possible au domicile de Kutcher dans les collines d'Hollywood, le 3 octobre. Selon les autorités, ce n'est qu'après avoir envoyé un groupe d'intervention conséquent sur les lieux qu'ils ont appris par l'un des employés de la star de Mon Oncle Charlie que ce n'était qu'un canular.

Une plainte a été déposée contre le jeune farceur le 7 février, le jour des 35 ans de Kutcher.