Prince Michael Jackson, Katherine Jackson, Blanket Jackson, Paris Jackson

Lester Cohen/WireImage

Dans l'épisode d'aujourd'hui des drames de la famille Jackson : les trois enfants de Michael Jackson ont un nouveau tuteur... et Diana Ross est jetée tout à coup dans la bataille !

Suite à une audience d'urgence tenue mercredi matin dans un tribunal à Los Angeles, la matriarche de la famille, Katherine Jackson, a perdu temporairement la tutelle de Paris, Prince et Blanket suite à un étrange coup d'état organisé par plusieurs frères et sœurs de Michael pour faire partir la retraitée de 82 ans en Arizona, afin de prendre le contrôle de sa fortune s'élevant à plusieurs millions de dollars.

Au bout du compte, c'est T.J. Jackson, le neveu de 34 ans de Michael, fils de Tito, qui a reçu la garde temporaire des trois enfants, une fois que Paris et Prince ont consenti à la tutelle de T.J. en l'absence de leur grand-mère.

Diana Ross, que Michael a cité comme tutrice secondaire dans son testament s'il arrivait quelque chose qui empêcherait sa mère de remplir son rôle, a été informée de la situation au cas où elle voudrait remplir cette fonction. La mère biologique des deux enfants aînés, Debbie Rowe, a également été informée de ce changement.

Pour l'instant, la rente mensuelle de Katherine s'élevant à 86 000 $ pour être tutrice des enfants de Michael sera versée à T.J. C'est cet argent, selon une de nos sources, qui a motivé les enfants de Katherine, Randy, Jermaine, Janet et Rebbie Jackson, de la séparer des petits pendant qu'ils essaient de contester le testament de leur frère (la question du testament sera abordée lors d'une autre audience à une date ultérieure).

L'audience de mercredi a eu lieu après que Paris, 14 ans, a écrit sur son Twitter ces derniers jours qu'elle n'avait pas eu de contact avec Katherine depuis plus d'une semaine. Les choses ont changé le même soir, selon une source proche de la famille, quand Katherine a appelé ses petits-enfants vers 3h du matin. Selon un informateur, Katherine avait la voix de quelqu'un "sous sédatifs" (peut-être parce qu'elle venait de se réveiller) et elle a "déclaré à trois reprises qu'elle voulait rentrer [à Los Angeles]".

L'avocat de T.J. a déclaré au juge mercredi que son client pensait que Katherine parlait peut-être en code parce que d'autres personnes écoutaient.

De son côté, T.J. a fait une demande pour devenir tuteur permanent des trois enfants. En tant que tuteur temporaire, T.J. doit donner son consentement pour engager ou licencier les gens de la maison (du personnel de sécurité aux jardiniers, etc.). Et le juge Mitchell Beckloff de la cour supérieure de Los Angeles a stipulé que les enfants ne devaient pas quitter la Californie.

"Les enfants adorent T.J., et ils lui font confiance. C'est une bonne nouvelle", déclare une source extrêmement proche de la famille à E! News. "Il ne s'agit pas de retirer [la tutelle] de Katherine. Ils essaient de protéger les enfants des autres membres de la famille… T.J. n'est pas intervenu pour la mettre sur le banc de touche. Il est intervenu parce qu'elle n'était pas là. Il est très proche de sa grand-mère."

Mais les manœuvres de la journée ne viennent pas résoudre le problème de la tutelle à long terme des trois enfants.

L'avocat de Katherine, Perry Saunders, a déclaré qu'il était résolument opposé à ce que la tutelle soit retirée à  Katherine. "Quand elle rentrera [à Los Angeles]," Saunders a déclaré qu'il déposerait une demande pour qu'elle reprenne son rôle. Cela pourrait se produire d'un instant à l'autre, car nos sources nous ont indiqué que la matriarche des Jackson avait pris l'avion pour rentrer à Los Angeles.

Une autre source a déclaré à E! News que Janet Jackson était aux côtés de sa mère et qu'elle l'avait mise au courant de tous les drames secouant la famille Jackson et que Katherine était "anéantie par la décision du juge". "L'idée que les propres enfants de Katherine la droguent et la gardent prisonnière est ridicule", a déclaré notre source. "Elle se battra pour faire connaître la vérité."

Cependant, Berkloff tient à faire savoir à tout le monde que la tutelle temporaire de T.J. n'était pas "une prise de contrôle" et que le tribunal n'a pas déclaré "que Katherine avait fait quelque chose de mal".

En début de journée, mercredi, Paris a tweeté : "tout le monde prend le contrôle de ma vie, on dirait que le monde me donne un rôle à jouer… je suis tellement perdue, vas-tu me prouver que tu seras là pour moi".

On espère sincèrement que T.J. sera pour elle et ses frères, pour les aider à traverser cette période tumultueuse.

  • Share
  • Tweet
  • Share