• Share
  • Tweet
  • Share

Il n'y a pas que Courteney Cox qui peut faire ça.

Bruce Springsteen a réservé une surprise à ses fans qui ont assisté jeudi au deuxième concert parisien de sa tournée Wrecking Ball : il a fait monter sa fille Jessica sur scène pour danser avec elle.

La légende du rock a fait tourner sa fille de 20 ans, étudiante à l'université Duke, et il l'a même soulevée à un moment, pendant qu'ils dansaient sur le titre "Dancing in the Dark" au Palais Omnisports de Paris Bercy. 

Danser avec son papa devant 10 000 fans aurait pu mettre Jessica dans l'embarras, mais non, la cavalière accomplie a joué le jeu, et elle a souri et rigolé tout le long de cette gigue sur scène. 

Bien entendu, cette scène était un hommage au clip de 1984 de Springsteen pour "Dancing in the Dark", dans lequel il faisait monter Courteney Cox, alors inconnue à l'époque, sur scène pour danser avec lui.