Danny Boyle

Ian Gavan/Getty Images

E News from the Summer Games blog tile FR

Des vaches, des chevaux et des chèvres, en veux-tu, en voilà !

Eh oui. Grâce au réalisateur Danny Boyle, la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de 2012 nous montrera bien plus que des athlètes.

Le réalisateur oscarisé, qui a été engagé comme directeur artistique pour le grand numéro d'ouverture des Jeux, a expliqué lors d'une conférence de presse mardi qu'il avait l'intention de transformer le stade olympique londonien en "terres charmantes et verdoyantes" avec toute une ménagerie d'animaux.(cette phrase vient de "Jerusalem", un air patriotique très apprécié tiré d'un poème de William Blake, qui est pratiquement considéré comme l'hymne national anglais).

"Ce sera un vrai pré avec de vrais pâturages et de vrais animaux, et j'en suis très fier", a déclaré Boyle aux journalistes, en se tenant à côté d'une maquette réduite des décors.

Le réalisateur de Slumdog Millionaire a également révélé que la cérémonie montrera aussi un match de cricket dans un village, ainsi qu'une reproduction géante de Glastonbury Tor dans le sud-ouest de l'Angleterre, avec des spectateurs dans la fosse pour reproduire le Festival de Glastonbury.

Les quatre nations du Royaume-Uni seront aussi représentées par leur fleur emblématique — la rose pour l'Angleterre, le chardon pour l'Écosse, le lin pour l'Irlande du nord et la jonquille pour le Pays de Galles. Chaque fleur sera placée en haut de quatre énormes mâts autour desquels des enfants danseront.

"Cette cérémonie tentera de capturer une image de nous-même, en tant que nation, de nos origines et de notre avenir", a déclaré Boyle.

Quant à la musique, malgré les rumeurs selon lesquelles Leona Lewis se produirait, un agent de la chanteuse a déclaré à E! News que c'était tout simplement faux. Cependant, le groupe de musique électronique Underworld a déjà enregistré deux titres qui accompagneront l'entrée des athlètes dans le stade.

  • Share
  • Tweet
  • Share