• Share
  • Tweet
  • Share
Will Smith

Dave J Hogan/Getty Images

D'ici à juillet, il est évident que toutes les stars qui doivent passer par Londres pour faire de la promo repartiront non seulement avec un tampon sur leur passeport, mais aussi une photo sur le thème olympique.

Comme par exemple Will Smith, qui s'est octroyé un peu de temps cette semaine au cours de sa tournée de promo internationale pour Men in Black III, pour s'entraîner — enfin "s'entraîner" — avec l'équipe olympique britannique.

Mais on dirait que la star ne va abandonner sa carrière de sitôt.

Débarquant à l'Ethos Centre au London's Imperial College, mercredi, l'acteur hollywoodien de 43 ans s'est transformé, le temps d'une séance d'entraînement, en athlète averti, toutes disciplines confondues : il a fait des paniers avec le capitaine de l'équipe de basket Drew Sullivan, a échangé des coups avec le prétendant de boxe poids lourd Anthony Joshua (espérons qu'il ne lui en a pas décroché une, comme Ali) et il s'est essayé à la course de haies sous le regard vigilant de la spécialiste du triple saut, Yamile Aldama.

"C'est fun", a-t-il déclaré à la presse rassemblée. "C'est la première fois que je fais une course de haies et un triple saut et que j'entre en contact avec ces sports, alors je vais aller me mettre de la glace maintenant."

"C'est beaucoup plus dur que ça n'y paraît à la télé. Je ne suis pas doué pour la course de haies. Ça vous montre bien que les athlètes doivent être au top de leur condition physique pour concourir. J'en ai eu un avant-goût quand j'ai tourné Ali, mais là, c'est un tout autre niveau de préparation. Je serai aux Jeux olympiques, en spectateur."

Et nous aussi.