• Share
  • Tweet
  • Share
Gerard Butler

Fame Pictures

S'il voulait se la jouer sur sa planche de surf, c'est raté.

Alors qu'il filmait son dernier film sur le surf intitulé Of Men and Mavericks, Gerard Butler s'est retrouvé à l'hôpital dimanche en Californie du Nord, après qu'une énorme vague l'a entraîné sous l'eau et qu'il a dû être secouru.

Brutal. La bonne nouvelle, c'est que l'acteur de 300 va bien.

Selon le San Mateo County Times, Butler et son équipe tournaient des scènes à Mavericks, un spot de surf renommé juste au nord de Half Moon Bay, où les conditions de breaks créent certaines des plus grandes vagues du monde du surf pendant l'hiver. Mais cet endroit est aussi connu pour avoir causé la mort de surfeurs notoires, au cours des années.

Lorsque l'acteur en combinaison de plongée s'est lancé avec sa planche, les vagues avaient apparemment atteint les 3-4 mètres. Mais alors que Gerard et trois surfeurs expérimentés, Greg Long, Zach Wormhoudt et Peter Mel, nageaient pour éviter les vagues arrivant vers eux, une vague bien plus grande et menaçante est venue les frapper de plein fouet.

Wormhoudt a déclaré au journal que Butler avait été entraîné sous l'eau alors qu'il se tenait à sa planche et que deux vagues le retenaient sous l'eau.

Heureusement, un secouriste en jet-ski a réagi vite fait. Il est venu à son secours alors qu'il était poussé vers les rochers. Une fois sur la rive, l'acteur de 42 ans a été conduit en ambulance au Stanford Medical Center non loin de là, où il a été gardé brièvement en observation avant de rentrer chez lui.

"Ça devait être la plus grosse série de vagues de la journée", a déclaré le surfeur. "C'était hyper dur pour moi, déjà, et j'en ai vu des vertes et des pas mûres ici."

En tout cas, Butler a eu de la chance de ne pas s'être noyé, comme c'est arrivé au surfeur hawaïen Sion Milosky au même endroit en mars dernier, quand la vague qu'il surfait s'est écrasée sur lui et l'a maintenu sous l'eau.

Les vagues de Mavericks peuvent parfois atteindre les 25 mètres.

Butler n'a apparemment pas beaucoup d'expérience niveau surf, mais selon Wormhoudt, il n'en a pas fait de trop.

"Tout ce qu'il faisait, c'était dans les limites du raisonnable",  a déclaré le surfeur au journal. "On s'est pris quatre ou cinq grosses vagues sur la tête. En gros, on ne peut rien y faire."

L'attaché de presse de l'acteur n'a pas encore fait de commentaire sur cet incident.

Gerard pourrait peut-être jouer dans le remake de Point Break après ça.