• Share
  • Tweet
  • Share

Tout ce long parcours en valait la peine, finalement.

Lindsay Lohan était de retour au tribunal mardi matin pour la première fois depuis que le juge Stephanie Sautner avait condamné la star à 30 jours de prison pour avoir enfreint les conditions de sa liberté surveillée (elle n'a purgé qu'une minuscule partie de cette peine).

Mais devinez quoi ? Noël est arrivé tôt pour LiLo, elle a reçu quelque chose de très inhabituel de la part du juge : des éloges.

En espérant que ce sera le début d'une transformation à long terme...

En parlant des heures de travaux d'intérêt général de Lindsay, Sautner a félicité la star de les avoir faites "non seulement dans les temps, mais en avance. Vous avez fait les 12 jours et vous avez fini en avance."

Bravo, Lindsay ! Et maintenant ? On prend les mêmes et on recommence...

"Vous connaissez la chanson", lui a dit Sautner.

Lindsay doit répéter le processus faire 12 jours de travaux d'intérêt général, quatre séances de thérapie et faire un point avec son contrôleur judiciaire avant sa prochaine audience le mois prochain.

Mais même si l'audience très rapide s'est passée aussi bien que Lindsay et son avocate Shawn Holley auraient pu l'espérer, il y avait un petit problème.

"Il semble y avoir un malentendu au sujet de l'autorisation à prendre des vacances en dehors de l'État", a dit Sautner, en ajoutant que le contrôleur judiciaire de Lohan avait apparemment "pensé que l'anniversaire de votre sœur était un séjour et dit que vous pouviez aller à Hawaï. Ça ne me pose pas de problème."

D'ailleurs, Sautner a dit qu'elle continuerait d'encourager l'adhésion de Lilo aux ordres du tribunal en permettant à la star de voyager hors de l'État pour quelque raison que ce soit tant qu'elle a déjà terminé ses 12 jours de travaux d'intérêt général.

"Tout mois où vous avez terminé vos 12 jours en avance, vous pouvez voyager", a-t-elle dit. "Pour le plaisir, ou autre... Pour aller au spa, peu importe ce qu'elle voudra faire. Ce que n'importe qui a le droit de faire."

"Vous êtes sur la bonne voie", a-t-elle fait remarquer après avoir plaisanté (!) avec Lindsay et Holley. "J'aimerais que ça continue ainsi... Je sais qu'elle n'aime pas revenir ici."

Et il y aura peut-être plus de bonne nouvelles à l'horizon pour Lindsay.

"Faites plus de jours par mois, et nous pourrons peut-être en finir avec tout ça en février." Joyeux Noël !

Pour le moment, LiLo doit faire 12 jours de travaux d'intérêt général, quatre séances de thérapie et rencontrer son contrôleur judiciaire avant sa prochaine audience, le 17 janvier.