• Share
  • Tweet
  • Share
Terrence Howard, Michelle Ghent

Michael Buckner/Getty Images for Bin

La femme de Terrence Howard, Michelle Ghent, dont il est séparé, a demandé une ordonnance restrictive provisoire contre l'ancienne star de Los Angeles Police Judiciaire, mardi matin, affirmant qu'il avait été violent avec elle pendant leur bref mariage et avait menacé de la tuer.

De son côté, Howard a contre-attaqué, niant les allégations et accusant Ghent de l'avoir menacé de rendre publiques des "choses privées" à moins qu'il ne la paye.

Ghent a demandé le divorce en février, sept jours après leur premier anniversaire de mariage. C'était le troisième mariage d'Howard, qui a épousé la mère de ses trois enfants deux fois.

Howard n'a pas le droit de contacter ou d'aller à moins de 100 mètres de Ghent jusqu'à leur prochaine audience le 17 janvier.

Dans sa demande, Ghent a affirmé qu'à plusieurs occasions, Howard l'avait frappée au visage et lui avait ébréché une dent avec son alliance, l'avait menacée de la jeter par le balcon, et l'avait menacée avec des commentaires tels que : "Si tu parles à quiconque de mes affaires personnelles, je te tuerai et personne ne le saura."

Un représentant d'Howard n'a pas répondu à nos demandes de commentaires.

Dans les documents de sa contre-attaque, l'acteur affirme qu'il a fait de son mieux pour ne pas la contacter depuis qu'elle a demandé le divorce, et qu'il est inquiet que sa réputation sera endommagée par ses allégations.