• Share
  • Tweet
  • Share
Amy Winehouse, LIONESS HIDDEN TREASURES, Album Cover

Universal Republic

On s'y attendait. Et bien que le dernier album posthume d'Amy Winehouse, Lioness: Hidden Treasures ne soit pas encore tout à fait terminé, le battage publicitaire a déjà commencé avec la révélation mercredi de la pochette de son nouvel album.

Et elle est assez remarquable de simplicité.

La pochette montre Winehouse comme ses fans se souviennent d'elle : avec sa choucroute qui la caractérisait, son eye-liner noir exagéré style année 60 et ses tatouages (et son regard baissé soulignant sa vulnérabilité).

Dans l'ensemble, l'image est subtile et, avant tout, de bon goût, mais il fallait s'y attendre vu que l'album sort avec l'accord de la famille de Winehouse. Et ce n'est pas la seule pochette d'album de Winehouse qui fait le buzz.

Amy Winehouse, Back To Black, Album Cover

Island

Mardi dernier, la robe imprimée en mousseline signée Disaya que la chanteuse de 27 ans portait sur la pochette de l'album Back to Black qui l'a lancée vers la gloire, a été vendue aux enchères. Les bénéfices de la vente — ainsi que ceux du nouvel album — seront reversés à la Fondation Amy Winehouse.

Organisée par Kerry Taylor Auctions, cette pièce de l'histoire musicale s'est vendue pour près de 68 000 $. Alors, qui a déboursé tout cet argent pour ce vêtement précieux ?

Pas un superfan. La robe sera conservée pour la postérité par ses estimés nouveaux propriétaires, le Musée de la Mode de Santiago, au Chili.

Lioness: Hidden Treasures est attendu dans les bacs le 6 décembre.