• Share
  • Tweet
  • Share
Enrique Iglasias

Courtesy: Borgata

Quel meilleur endroit pour parler de ce qui se passe en-dessous de la ceinture que chez nos voisins du dessous, n'est-ce pas ?

C'est peut-être pour ça que le chanteur Enrique Iglesias a décidé qu'un récent concert en Australie était l'endroit idéal pour discuter de sa première fois et du fait que la nature l'ait plus ou moins gâté dans ce domaine. Rien de surprenant pendant un concert, si ? 

Qu'avait donc à dire Enrique sur son petit oiseau ?

Disons juste que "petit oiseau", à la base un petit nom affectueux, pourrait se révéler être pertinent au sens propre.

Lors de son concert à Melbourne, Enrique a invité plusieurs fans masculins courageux sur scène pour parler de leur vie sexuelle. Quand l'un d'entre eux a dit au chanteur que son physique plutôt avantageux devait lui permettre de bien se débrouiller sous les draps, Enrique a eu une réponse surprenante.

"Le style bel Espagnol n'a rien à voir avec la taille de mon pénis", a-t-il expliqué. "Ce sont deux choses complètement différentes. J'ai peut-être un physique espagnol avantageux mais j'ai le pénis le plus petit au monde. Je ne plaisante pas."

Ainsi ont commencé les Monologues du pénis d'Enrique. Et on peut dire qu'il compense le manque de centimètres en racontant tout ce qui se passe dans l'intimité.

"J'ai grandi avec beaucoup d'amis et tous ont perdu leur virginité avec des prostituées", confesse-t-il. "Il n'y a rien de mal à ça ! Ils ont dû payer. Je voulais être sûr de faire ça avec la bonne fille donc j'ai attendu jusqu'à mes 25 ans."

Encore une révélation surprenante ! Seulement, quelques minutes plus tard, Enrique a avoué l'âge réel auquel il a perdu sa virginité.

"J'étais terriblement nerveux la première fois", a-t-il déclaré avant d'avouer : "La première fois n'est jamais la meilleure. La mienne s'est passée dans la maison de ma mère. Je vais être honnête, en fait, j'avais 17 ans et demi… J'étais vraiment nerveux. Ça a duré dix secondes."

Quelle... humilité ?!  Mais on dirait qu'Enrique ne sait pas qu'un petit mensonge est acceptable concernant les performances de sport en chambre parce que lorsqu'un de ses nouveaux amis sur scène a déclaré que sa première fois à lui avait duré dix minutes, il a répondu :

"Mince, pour moi, ça ne dure même pas huit minutes maintenant." 

Et dire que les Australiens s'attendaient juste à ce que le chanteur sexy interprète "Hero" en live. Anna Kournikova doit être très fière !