• Share
  • Tweet
  • Share
Shia LaBeouf

Jim Spellman/WireImage.com

Il s'avère finalement que Shia LaBeouf se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment, avec le mauvais taux d'alcoolémie.

Pendant le mois que la star de 22 ans de Transformers passera à se remettre de l'opération chirurgicale importante qu'il a subit sur la main et à préparer sa défense contre l'accusation de conduite en état d'ivresse, il pourra trouver un peu de réconfort dans la déclaration faite par la police de Los Angeles, à savoir qu'en dépit des rapports qui avaient été faits précédemment et de ce qui avait été présupposé, l'acteur n'est pas responsable de l'accident au cours duquel sa voiture a fait un tonneau, dimanche matin.

"Ce n'était pas sa faute", a déclaré Steve Whitmore, le porte-parole du shérif.

Selon Whitmore, les autorités prennent maintenant les empreintes digitales du conducteur du véhicule qui a heurté la camionette de LaBeouf. L'automobiliste, dont l'identité n'a pas été divulguée, a brûlé un feu rouge, alors que LaBeouf s'apprêtait à tourner à gauche en toute légalité. Au lieu de cela, Shia a percuté la voiture qui venait en sens inverse.

Un procès verbal a été dressé contre l'autre conducteur sur les lieux de l'accident, pour l'infraction qui a provoqué la collision et le tonneau qu'a fait la voiture de la star d'Indiana Jones.

Bien que LaBeouf n'ait pas causé l'accident, il n'en reste pas moins qu'il conduisait en état d'ivresse.

Le sergent Kristin Aloma, de la police de Los Angeles, a déclaré que l'acteur "se comportait d'une façon qui indiquait clairement qu'il était ivre". Elle lui a donc dressé un procès verbal pour conduite en état d'ivresse, dimanche matin. Sur le procès verbal, l'acteur, normalement grand et mince, était décrit comme pesant 90 kilos et mesurant 1,78 m.

Cependant, LaBeouf n'a pas encore été inculpé. Une ambulance l'a emmené au Cedars-Sinai Medical Center où il est à présent en convalescence après avoir subit une opération chirurgicale sur la main gauche. Les docteurs prédisent que sa guérison sera totale.

Tout bien considéré, les choses auraient pu être encore bien pires pour LaBeouf. Isabel Lucas, sa passagère et costar de Transformer 2, ainsi que l'autre conducteur, n'ont été que très légèrement blessés. S'ils avaient été grièvement blessés, LaBeouf aurait été accusé de crime, au lieu d'un simple délit.