• Share
  • Tweet
  • Share
Amy Winehouse

BAUER-GRIFFIN.COM

La chanteuse de "Rehab" va mieux.

Amy Winehouse est sortie mardi matin de l'hôpital londonien où elle avait été admise la veille suite à une mauvaise réaction à un médicament.

Son porte-parole, Chris Goodman, a déclaré que la chanteuse primée aux Grammys avait le moral après avoir eu ce qui semblerait être une attaque dans sa résidence au nord de Londres.

La chanteuse de 24 ans a été emmenée, dans un fauteuil roulant, jusqu'à une ambulance qui attendait pour la transporter aux urgences de l'University College Hospital. Après l'avoir examinée, les docteurs ont déclaré qu'elle allait bien et qu'elle pouvait quitter l'hôpital.

"Elle a eu une petite frayeur hier à cause d'une réaction à un traitement. Ils l'ont gardée en observation pour la nuit", a déclaré son porte-parole. "Amy est chez elle à présent. Elle est partie avec son père et son manager. Elle se repose."

Goodman a expliqué qu'Amy avait eu une réaction au médicament qui lui a été prescrit pour l'aider à ne plus se droguer.

C'est la deuxième fois que la santé de Winehouse fait la une des journaux. En juin, son père, Mitch Winehouse, avait déclaré à la presse qu'elle était atteinte d'emphysème pulmonaire, en plus d'un battement de cœur irrégulier, en grande partie à cause du crack et des cigarettes.

Cependant, les représentants de Winehouse ont plus tard clarifié les commentaires du père, à savoir que les symptômes de la chanteuse n'étaient, en fait, que des signes avant-coureurs de la maladie respiratoire.