• Share
  • Tweet
  • Share
Kevin Federline, Britney Spears

Larry Busacca/WireImage.com

Britney Spears pourra passer plus de temps avec ses enfants. Kevin Federline empochera plus d'argent.

C'est le résultat de l'accord passé par l'ex-couple branché, selon les informations recueillies par E! News.

Selon les documents officiels déposés vendredi à la cour supérieure de Los Angeles, la pension alimentaire mensuelle que Spears doit payer à K-Fed est passée de 15 000 $ à 20 000 $, une augmentation effective rétroactivement à compter du 15 juillet. De plus, l'avocat de Federline, Mark Vincent Kaplan, recevra un chèque de 250 000 $.

Les avocats de l'ex-tandem chaotique devaient revenir au tribunal, vendredi après-midi, pour une deuxième journée de discussions quant à la dispute pour la garde des enfants, Sean Preston, 2 ans, et Jayden James, 1 an.

Cependant, à la dernière minute, l'audience a été annulée et les avocats de chaque camp ont dû se rendre au tribunal pour déposer les documents relatifs à l'accord.

"L'audience a été annulée", a déclaré un porte-parole de la cour supérieure de Los Angeles. "Un accord a été passé."

Selon une source proche de Spears et au courant de l'accord, la chanteuse de 26 ans pourra passer plus de temps avec ses enfants.

Selon la même source, Federline, 30 ans, s'est borné à demander "plus d'argent pour lui et ses avocats".

Cet accord signifie que le procès opposant les ex-époux, qui était prévu pour le mois prochain, n'aura pas de raison d'être.

Britney est sur le bon chemin pour obtenir de nouveau la garde partagée de Sean Preston et Jayden James, un privilège qu'elle a perdu suite à sa dépression en janvier dernier.

Selon la même source : "D'ici la fin décembre, si elle continue à bien se comporter, elle aura le droit de passer autant de temps avec ses enfants que le père."