• Share
  • Tweet
  • Share
Lindsay Lohan, Mugshot

Tout est calme du côté de chez Lindsay Lohan depuis qu'elle a été emprisonnée, puis qu'elle est sortie sous caution et partie en cure de désintox le mois dernier, mais cela va changer vendredi, quand la star doit se présenter au tribunal pour répondre de sa violation de mise à l'épreuve en ayant pris de la cocaïne.

Et il semblerait que son équipe d'avocats sans doute épuisée ait enfin, même à contrecœur, accepté l'inévitable : Lindsay Lohan n'a plus de cartes "Sortez de prison sans payer" dans son jeu.

Une source proche du camp de l'actrice a dit à E! News que son avocate, Shawn Chapman Holley, avait fait des heures sup pour obtenir un rendez-vous avant l'audience avec le juge Elden Fox. Malheureusement, il a rejeté ses efforts et refusé de la rencontrer, ce qui signifie probablement que le temps de l'indulgence est révolu.

"Le juge refuse de rencontrer Shawn avant l'audience pour lui dire ce qu'il envisage de faire", a dit la source. "Ils espéraient qu'il lui donne 30 jours de plus à Betty Ford, mais à cause de ce silence étrange, ils s'attendent au pire."

Ce qui veut dire que Lindsay devrait peut-être annuler ses projets pour le week-end. De la prison — de la vraie — pourrait bien faire partie de son avenir proche.

Et malgré les conjectures disant le contraire, la source a dit que Lindsay n'allait sans doute pas quitter le centre Betty Ford cette semaine en prévision de l'audience, et qu'elle irait probablement directement de la clinique au tribunal.

Et où elle ira à partir de là, seul le juge Fox le sait. Bien qu'on puisse le deviner...