• Share
  • Tweet
  • Share
George Clooney, John Prendergast, Richard Lugar

Win McNamee/Getty Images

Désolés, Ocean's 12, mais c'est peut-être ça la suite avec George Clooney qui pourrait bel et bien mener à un monde meilleur.

Lors de sa deuxième visite à la Maison-Blanche depuis l'an dernier, l'acteur oscarisé à rencontré le président américain Barack Obama pour discuter de son voyage le plus récent au Soudan...

Clooney voudrait préparer les Etats-Unis et la communauté internationale à empêcher des violences potentielles liées au référendum du 9 janvier au Soudan, un vote qui pourrait permettre à la région sud du pays de se séparer de la nation ravagée par la guerre.

"A une des périodes les plus politisées de tous les temps, il y a une chose sur laquelle tout le monde est d'accord : s'il y a moyen d'anticiper et d'empêcher la violence avant qu'elle n'arrive, on a tout intérêt à le faire", a dit Clooney dans une déclaration après sa rencontre avec le président.

Même si Obama aurait dit durant la rencontre que les Etats-Unis étaient prêts à aider à ce que le vote ait lieu à temps et avec aussi peu de perturbations que possible, il a aussi dit qu'au final, c'était aux leaders politiques soudanais de préserver l'avenir de leur pays.

Mais on imagine que Clooney — qui a décrit la situation au Darfour comme étant "le problème du monde" — ne va pas se laisser décourager de si tôt et fera tout ce qu'il pourra.

PHOTOS : Les stars qui ont le cœur sur la main