George Michael

Danny Martindale/WireImage

George Michael a été libéré de prison quatre semaines en avance — après n'avoir purgé que la moitié de sa peine — pour son inculpation pour conduite sous l'influence de drogues.

L'homme de 47 ans s'est vu attribuer une peine de huit semaines le mois dernier après avoir admis que sa prise de cannabis avait une part de responsabilité dans l'accident de voiture qu'il a eu avec un magasin de photos. Allez comprendre.

Michael a commencé à purger sa peine dans la prison anglaise de Pentonville et a été quelques jours après transféré à Highpoint, où il a purgé le reste de sa peine. Il doit toujours s'acquitter d'une amende de 2 000 $ et n'a pas le droit de conduire pendant cinq ans.

L'ancien membre de Wham! a purgé le minimum de sa peine. Lors de son inculpation le mois dernier, le juge a évoqué la possibilité d'une libération en avance, mais a ordonné que Michael purge au moins la moitié de sa peine.

Et alors que des articles de presse ont affirmé le mois dernier que Michael se faisait maltraiter derrière les barreaux, il a  publié un communiqué la semaine dernière indiquant qu'il a été "traité avec gentillesse par les autres prisonniers et le personnel de la prison", qu'il a "très bien dormi", et "n'a pas reçu de traitement de faveur".

Enfin, à part le fait qu'il n'a purgé que la moitié de sa peine.

  • Share
  • Tweet
  • Share