Carla Bruni

AP Photo/Francois Mori, file

A ce rythme là, il se pourrait bien que les Anglais fassent sauter le Tunnel sous la Manche.

Carla Bruni, l’ancien top-modèle devenue première dame de France, vient de sortir son nouvel album, composé de 14 morceaux qui pourraient porter préjudice à l’amitié franco-anglaise.

Bruni, qui a épousé Nicolas Sarkozy en février dernier, après seulement trois mois de relation officielle, vient de sortir son dernier album dans toute l’Europe, intitulé Comme Si de rien n’était. C’est son troisième "opus", mais le premier comme femme du président.

Composé principalement par l’ex-reine des podiums, l’album a été très vite critiqué, en particulier pour une chanson où Carla compare son président de mari à de l’héroïne afghane et à de la cocaïne de Colombie : deux magnifiques compliments, selon elle. Mais quand les Anglais ont écouté l’album, ils se sont déchaînés. Selon eux, cet album est encore pire que l’équipe de France de Raymond Domenech : c’est dire.

  • Dans un article de deux pages, le journal The Independent l’appelle la Première Dame…de Rance ajoutant que sa musique est mièvre et brumeuse.
  • Le Guardian remarque que : "Les paroles de sa chanson ‘Je suis une enfant’, où elle déclare ‘malgré mes 40 ans, malgré mes 30 amants’, ne correspondent pas vraiment à son statut de Première Dame." (Bruni aurait eu entre autres des aventures avec Mick Jagger et Eric Clapton.)
  • Le Times pense qu’il pourrait s’agir du meilleur album jamais enregistré par l’épouse d’un chef d’Etat…même si le seul précédent connu vient d’Imelda Marcos, qui avait enregistré un album en 1989 regroupant les chansons d’amour préférées de son mari."

Même en France, les critiques n’ont pas été tendres, ce qui aurait "blessé" Carla Bruni, selon ses propres termes.

"Bien sûr que ça me blesse, mais en même temps, c’est assez logique", a-t-elle déclaré au micro de RTL vendredi.

"Je comprends que les gens ne puissent pas s’empêcher de faire l’amalgame entre mon travail d’artiste et ma fonction. Les gens sont peut-être choqués que la femme d’un chef d’Etat puisse enregistrer un album", ajoute-t-elle.

Après avoir écouté quelques chansons sur son site carlabruni.com, nous partageons l’avis des Anglais. Mais à bien y réfléchir, c’est quand même mieux qu’Imelda Marcos.

  • Share
  • Tweet
  • Share