Paul Hogan

AP Photo

L'acteur Paul Hogan, star du classique des années 80, Crocodile Dundee, ne mâche pas ses mots pour le fisc australien : "Vous n'avez qu'à venir me chercher, sales fumiers."

L'acteur de 68 ans fait l'objet d'une enquête pour fraude fiscale par le fisc australien, qui a demandé au fisc des Etats-Unis, l'IRS, de l'aider à obtenir les documents bancaires d'Hogan.

"Je n'en ai rien à foutre. Je n'ai rien à me reprocher", a-t-il dit à des journalistes, depuis sa résidence de Santa Barbara, en Californie. "J'ai payé plus que chaque centime que je dois, j'ai bien trop payé, j'ai payé des impôts là-bas alors que je n'y étais pas obligé."

L'acteur natif d'Australie, qui a gagné un Golden Globe pour son interprétation de Mick Dundee, le chasseur de crocodiles, se bat contre cette démarche auprès des tribunaux de Los Angeles, disant que le fisc australien tente d'obtenir des documents qu'il ne pourrait pas obtenir légalement en Australie.

Hogan a dit que la seule raison pour laquelle il est ciblé, c'est parce qu'il est "célèbre et parce que j'ai de l'argent".

Qui eût cru que faire des navets tels que Crocodile Dundee III et Jack l'Eclair rapporterait si gros ?

  • Share
  • Tweet
  • Share