• Share
  • Tweet
  • Share
Charlize Theron, Elle Magazine (UK)

Elle Magazine

Charlize Theron et Stuart Townsend sont si amoureux que c'en est écœurant.

La belle blonde a dit que la bague qu'il lui a donnée n'était pas une bague de fiançailles, mais plutôt une déclaration d'amour.

"C'était très victorien", a dit Theron dans le nouveau numéro du Elle anglais. "On y met une mèche de cheveux ou un petit mot pour se rappeler de son être aimé... Chaque fois que je pars, il m'écrit un petit mot d'amour."

Qu'est-ce que Townsend a donné d'autre à l'actrice primée ? 

Un coup de pied au cul, en quelque sorte.

"Stuart m'a adoucie", raconte Theron. "C'était l'un des rares hommes qui n'avait pas peur de moi. Il n'a pas vu de dureté en moi, mais de la vulnérabilité. Je suis très vulnérable, et pendant longtemps, j'ai tout fait pour le cacher. Stuart n'a pas eu peur de confronter ça. C'est le seul homme qui n'a jamais eu peur de me mettre un coup de pied aux fesses."

La star de Hancock a aussi dit qu'elle était très satisfaite de son corps. "Je n'ai pas de complexes sur mon physique", insiste-t-elle. "Je peux me regarder dans la glace quand je suis toute pomponnée et me trouver super canon... J'ai des rondeurs et elles ont leur place sur mon corps."