• Share
  • Tweet
  • Share
Verne Troyer

Ash Knotek/Snappers/ZUMAPress.com

Appelez-ça une mini-trahison.

Une juge de Los Angeles a donné à TMZ la permission de remettre en ligne un clip des exploits sexuels de Verne Troyer et de son ex-copine, Ranae Shrider, après que cette dernière a déclaré au tribunal que c'était elle qui avait donné le clip à TMZ.

Shrider a signé une déclaration officielle dans laquelle elle avoue que ses ébats avec l'homme de main d'Austin Powers ont été filmés avec sa caméra numérique, faisant donc d'elle la propriétaire du film. Elle a également déclaré qu'elle avait donné le clip à TMZ pour susciter leur intérêt alors qu'elle essayait de vendre le film de 50 minutes au plus offrant (selon TMZ, elle demandait un minimum de 25 000 $).

Cette déclaration a suffi au juge qui, à l'origine, avait ordonné à TMZ d'enlever le clip de leur site. Mardi soir, le clip était de nouveau sur le site.

Cependant, un ordre du tribunal demeure, interdisant à un distributeur de films pornos de vendre le film des exploits sexuels de Mini-Moi, en dépit du fait qu'il pourrait rapporter un milliard de dollars.

Troyer, qui prétend que le film lui a été volé, a intenté un procès pour 20 millions de dollars afin d'empêcher sa commercialisation. A présent, il semble que l'acteur, que l'on peut voir en ce moment dans Love Gourou, et Shrider vont devoir se disputer les droits du film.

Les représentants de Troyer et Shrider n'étaient pas joignables et n'ont donc fait aucun commentaire.