• Share
  • Tweet
  • Share
Wesley Snipes

Jamie McCarthy/WireImage.com

Wesley Snipes est libre... d'aller à l'étranger pour tourner des films, uniquement.

Mercredi, un juge fédéral a approuvé la demande de l'acteur qui désirait être autorisé à voyager pour son travail pendant que son appel, suite à sa condamnation pour fraude fiscale, suit son cours.

Selon la décision du juge William Terrell Hodges, Snipes est autorisé à se rendre à Londres ce mois-ci pour terminer la postproduction du film d'horreur Gallowwalker, et ensuite à Bangkok, en septembre, pour tourner le film d'action Chasing the Dragon.

Les procureurs ont fait objection quant à la durée du temps, trop vague à leur avis, que Snipes a déclaré devoir passer en Thaïlande, à savoir huit semaines selon l'acteur. Selon eux, c'est une chose d'autoriser l'acteur à passer une semaine en Angleterre, mais c'en est une autre de l'autoriser à passer au moins deux mois "à l'autre bout du monde pour commencer un nouveau projet, sans qu'il puisse préciser la date de son retour".

En avril dernier, Snipes a été condamné à trois ans de prison pour fraude fiscale, mais le tribunal l'a autorisé à rester en liberté pendant que ses avocats font appel.