Matt LeBlanc

ZumaPress.com

Alors, ça va ? Pas trop fort, si vous êtes Matt LeBlanc.

Un juge de Los Angeles a décidé que le procès pour rupture de contrat intenté à l'ex-star de Friends par son ancienne impresario aura bien lieu.

Le juge de la cour supérieure Harold I. Cherness a rejeté une motion des avocats de LeBlanc visant à annuler la plainte déposée en août dernier par Camille Cerio, dans laquelle elle prétend qu'il lui doit un million de dollars de commissions.

Même si les avocats de LeBlanc disent que Cerio a déjà touché 200 000 $, son avocat déclare quant à lui que cette somme est dérisoire, considérant que les royalties touchées par l'acteur pour les seules séries Friends et Joey lui auraient rapporté plus de 100 millions de dollars.

"C'est du jamais vu dans l'histoire de la télévision", a déclaré Harris au juge à propos du pactole amassé par LeBlanc.

Cerio était l'impresario de LeBlanc en 1994, quand il a décroché son rôle dans la sitcom mythique de NBC. Dans sa plainte, elle déclare que LeBlanc avait accepté de lui verser 15% de ce qu'il toucherait de tous les pilotes et autres séries "dérivées" de Friends, mais qu'elle n'avait rien touché depuis 2000, soit quatre ans avant la fin de la série.

Aucune des parties n'a souhaité faire de commentaires. La date du procès a été fixée au 22 septembre prochain.

  • Share
  • Tweet
  • Share