• Share
  • Tweet
  • Share
Bill Murray, Jennifer Murray

AP Photo/Kevork Djansezian

Bill Murray n'a pas fait traîner les choses.

Une juge de Charleston, en Caroline du Sud a entériné l'accord de séparation à l'amiable entre le comédien et sa femme, avec laquelle il était marié depuis plus de 10 ans, et ce, moins d'un mois et demi après que celle-ci a déposé sa demande de divorce.

D'après des documents officiels datés du 13 juin, la garde des quatre enfants du couple a été confiée à Jennifer Butler Murray. Elle a également obtenu la maison de famille de Sullivan's Island, en Caroline du Sud, ainsi qu'une maison à Hemet, en Californie.

La star de Ghostbusters a quant à lui obtenu un droit de visite sur les enfants et accepté de verser une pension alimentaire. Il devra aussi verser à son ex-épouse la somme de 7 millions de dollars, comme cela était prévu par le contrat de mariage.

Les avocats des deux parties ont refusé de répondre à nos questions.

L'ex-Madame Murray avait déposé une demande de divorce incendiaire, le 12 mai dernier, accusant l'acteur nominé aux Oscars "d'abandons répétés du domicile conjugal", d'infidélité, d'abus physiques (dont un incident durant lequel il l'aurait frappée au visage), et de dépendance à la marijuana, à l'alcool et au sexe.

Le divorce, qui s'annonçait comme une juteuse bataille judiciaire où tous les coups seraient permis, a pris une tournure beaucoup plus pacifique quand le juge a ordonné, à la demande du couple, la mise sous scellés des documents relatifs à l'affaire.