• Share
  • Tweet
  • Share
Brad Pitt, Matt Damon, George Clooney

AP Photo

Ce sont les hommes les plus sexy du monde, mais ils sont également parmi les plus philanthropes.

George Clooney, Brad Pitt et Matt Damon tournent collectivement leur attention bienveillante vers le Myanmar, demandant aux hommes politiques du pays d'autoriser l'aide étrangère à se rendre dans les zones dévastées par le cyclone et incitant les nations voisines à envoyer autant d'aide qu'il leur est possible.

Not On Our Watch, l'organisation activiste dont les trois acteurs sont les fondateurs (ainsi que Don Cheadle, leur costar dans la saga Danny Ocean) a déjà fait don de 500 000 dollars pour financer les secours. L'organisation a maintenant lancé une campagne qui a pour but d'inciter les autres à faire de même, à travers une annonce publiée sur toute une page du journal Jakarta Post, publié en anglais.

Selon l'agence France-Presse, l'annonce rappelle aux gens que les pays voisins ont le pouvoir d'aider les victimes qui sont encore dans le besoin. Elle est signée par des grands noms de la politique, à savoir Corazon Aquino, le président des Philippines ; Jose Ramos-Horta, le président du Timor oriental ; Václav Havel, l'ex-président de la république tchèque ; et les lauréats du prix Nobel de la paix, l'archevèque Desmond Tutu et l'activiste iranienne Shirin Ebadi.

Le cyclone Nargis s'est abattu sur le Myanmar (jadis la Birmanie) le 2 et le 3 mai, faisant 138 000 morts et disparus. Selon les Nations Unies, 2,4 millions de gens auraient besoin d'aide.

La junte actuellement au pouvoir a refusé l'accès aux zones sinistrées à la majorité des services d'aide étrangers, une attitude que l'organisation Not On Our Watch dénonce, déclarant que le régime militaire est revenu sur sa promesse de leur donner accès à ces zones.

"En dépit de cela, des bâteaux étrangers transportant de l'équipement ont été obligés de rebrousser chemin. Le gouvernement continue de faire entrave à l'aide internationale... le delta de l'Irrawady est dévasté et ses habitants affamés et en danger."