• Share
  • Tweet
  • Share
Bloody Sopranos Wardrobe

Christie's

Les fans de Tony Soprano adorent vraiment leur bonhomme, sous toutes ses coutures.

Un fan invétéré — ou quelqu'un ayant un style vraiment négligé — a payé la modique somme de 43 750 $ pour la tenue couverte de faux sang que le personnage iconique de James Gandolfini portait quand son oncle Junior lui a tiré dessus dans un moment de démence dans le premier épisode de la sixième saison des Soprano.

Le pantalon taché de rouge, ainsi que le maillot de corps et la veste grise à rayures, formaient le lot qui s'est vendu le plus cher aux enchères tenues chez Christie's à New York mercredi, dont les bénéfices iront au Wounded Warrior Project, une cause qui tient à cœur à Gandolfini et qui aide les soldats blessés en Irak et en Afghanistan.

En tout, les fringues de Tony ont rapporté 187 750 $.

La deuxième plus grosse vente, pour 21 250 $, était un ensemble de quatre pièces, avec le caleçon, un maillot de corps, des chaussons, et le peignoir à rayures bleues, jaunes et rouges que Tony a porté dans plusieurs scènes se déroulant dans la résidence du New Jersey de la famille Soprano.

Gandolfini, qui après avoir gagné trois Emmys pour le rôle du patriarche mafieux a produit et est apparu dans une émission spéciale de HBO, Alive Day Memories: Home From Iraq, était sur place pour voir ses affaires se vendre pour largement plus que leur valeur d'origine, estimée à 1 500 $.

Confirmant le goût pour les tenues d'intérieur larges, le peignoir marron et lavande avec l'initiale S, que Tony portait dans le pilote quand il a eu les premiers ennuis qui l'ont mené en thérapie, a rapporté 13 750 $.

En plus de la garde-robe intégrale de Gandolfini, qui était divisée en 25 lots différents, des costumes appartenant à Domanic Chianese (Junior Soprano), Tony Sirico (Paulie Walnuts) et Robert Iler (A.J. Soprano) étaient en vente.