• Share
  • Tweet
  • Share
James McAvoy

Steve Granitz/WireImage.com

On a tendance à penser que James McAvoy a un boulot plus sympa que la moyenne, particulièrement lorsqu'il s'agit d'embrasser Angelina Jolie à l'écran.

Mais la star de Wanted confie à Timesonline que ce n'est ni facile, ni de tout repos tous les jours.

"C'est le seul contact physique que nous avons de tout le film, à part quand elle me casse la gueule... et elle le fait souvent", dit-il de son baiser à l'écran avec Angelina. "Une simple journée de boulot, toujours la même m...de. Et puis je me suis dit : «J'espère qu'elle ne pense pas que je suis en train de kiffer l'affaire ou que j'essaye d'en profiter pour... quoi que ce soit.» Et elle aussi de son côté, elle se dit des trucs comme ça. C'est toujours bizarre. Toujours étrange et jamais vraiment sympa."

C'est ça, ouais... Nous on pense que c'est plutôt sympa comme job. Mais bon, pour être franc, il faut dire que McAvoy semple être un type plutôt terre-à-terre, et pas du tout blasé. Il conduit une vieille voiture, vit dans un petit appartement et n'a pas l'intention de se renier pour l'argent.

Et il ne s'attend pas à devenir la cible des tabloïdes comme sa co-star et son compagnon, Brad Pitt.

"C'est le plus beau couple du monde. C'est autre chose ; ça ne se limite pas à être connu ou aux films que l'on fait. Son garde du corps m'a raconté qu'il y avait des types qui n'hésitaient pas à traverser une autoroute en courant pour la prendre en photo", a-t-il révélé lors de l'interview.

"Et ça, ça ne m’arrivera jamais. À moins que je sois en train d'embrasser Bill Clinton, ce que je ne pense pas faire un jour... j'espère."