• Share
  • Tweet
  • Share
Nicole Kidman

Jun Sato/WireImage.com

Nicole Kidman, enceinte de sept mois, aimerait améliorer le sort des femmes du monde entier, y compris des futures mamans, bien sûr.

L'actrice nommée ambassadrice de bonne volonté du Fonds de développement des Nations Unies pour la femme en 2006, s'est rendue ce mardi au quartier général de l'organisation à New York pour parler à des officiels et des journalistes du combat pour mettre un terme aux violences dont sont victimes les femmes dans le monde entier.

"Chaque voix compte, et chaque somme est importante", a dit Kidman en implorant les individus et les gouvernements à soutenir la lutte. "Les survivantes de violences à travers le monde doivent savoir qu'elles peuvent compter sur nous." D'après le Centre de Nouvelles de l'ONU, la campagne "Dites non à la violence contre les femmes" a recueilli plus de 200 000 signatures en ligne depuis son lancement fin novembre.

"Une femme sur trois sera victime de violences, sous une forme ou une autre, au cours de sa vie", a dit Kidman, qui demande que "la lutte contre les violences faites aux femmes devienne une priorité des gouvernements du monde entier".