• Share
  • Tweet
  • Share
Foxy Brown, Mugshot

Pembroke Pines Police Department

Foxy est officiellement sortie de sa cage.

Vendredi matin, Foxy Brown a été remise en liberté après avoir fait huit mois de prison à Rikers Island sur les douze auxquels elle avait été condamnée.

La star du hip-hop, âgée de 29 ans, dont le vrai nom est Inga Marchand, était incarcérée dans une prison new-yorkaise depuis le mois d’octobre.

La police était présente quand Brown a quitté la prison pour se diriger vers les véhicules qui l’attendaient, prenant le temps de poser pour des photos et de serrer dans ses bras des tas de fans venus pour lui souhaiter bonne chance et lui montrer leur soutien. Plusieurs d’entre eux portaient des panneaux qui disaient "Bienvenue parmi nous" et des t-shirts sur lesquels on pouvait lire "Libérez Foxy Brown".

Présents également, la mère de Brown, Judith Marchand, le conseiller municipal de New York, Charles Barron et une maquilleuse/coiffeuse. Pour aller de la porte de la prison à sa voiture, la rappeuse rebelle s’est changée et a mis un blouson en cuir marron et une écharpe à pois sur la tête.

Brown a fini par monter à l'arrière d’une Rolls-Royce Phantom blanche avec chauffeur, et par s'en aller, suivie d’une véritable caravane de gardes du corps et de paparazzis.

En septembre dernier, elle avait été condamnée à douze mois de prison pour une série d’infractions, suite à l’affaire très médiatisée impliquant deux employées d’un salon de beauté de Manhattan en 2004, pour laquelle elle avait plaidé coupable de voies de fait.

Après cela, Brown fut condamnée à trois ans de prison avec sursis. Mais elle n’a pas réussi à rester sage et a mis les autorités en colère pour avoir quitté l’Etat de New York sans leur permission, pour avoir menacé un employé au cours d’une thérapie ordonnée par le tribunal pour gérer sa colère et pour avoir encore été accusée de voies de fait après avoir lancé son BlackBerry sur un voisin.

Même son séjour en prison ne s’est pas déroulé sans incident.

En octobre dernier, peu de temps après avoir été incarcérée, elle s’est battue avec une autre détenue dans le réfectoire, ce qui lui a valu d’être isolée pendant 40 jours avant d’être de nouveau autorisée à être en contact avec les autres détenues.

Elle a aussi essayé d’être libérée plut tôt que prévu, mais un juge lui a refusé l’autorisation de prendre l’avion pour aller en Californie afin de faire réparer et reprogrammer son implant cochléaire.

Quant au futur de la rappeuse, elle a déjà au moins deux projets de prévus.

Le premier est de filmer une série de télé-réalité qui n’a pas encore de titre et qui fera la chronique de sa réinsertion dans la société en tant que femme libre. La semaine dernière, son représentant a déclaré au magazine Billboard qu’elle était en pourparlers avec plusieurs chaînes de télévision, VH1 étant la favorite.

Brown est aussi supposée faire la promotion de son nouvel album, retardé à plusieurs reprises, Brooklyn’s Don Diva, qui doit sortir le 13 mai.

Son manager, Chaz Williams, a déclaré au magazine Billboard que sa cliente était impatiente de reprendre le contrôle de sa carrière.

“Elle est prête à se lancer à fond et à faire tout ce qu’il faut pour que sa carrière reparte de plus belle."