• Share
  • Tweet
  • Share
Gary Coleman

Michael Loccisano/Getty Images

MISE À JOUR : Le juge James Taylor envisage de nommer un avocat indépendant pour gérer la succession de Coleman et son incinération jusqu'à ce que le différend entre Price et Gray soit résolu.

Taylor a demandé à ce que l'incinération n'ait pas lieu avant mercredi, pour donner le temps à Gray de venir de l'Oregon à l'Utah pour voir son corps une dernière fois.

__________________________________

Attends un peu, Shannon Price.

Anna Gray, l'amie mystérieuse que Gary Coleman a nommée exécutrice testamentaire de sa succession, va demander une ordonnance restrictive empêchant tous ceux qui s'intéressent aux biens de Coleman — dont principalement l'ex-femme de Coleman — de les approcher jusqu'à ce qu'un tribunal de l'Utah clarifie la situation.

Randy Kester, l'avocat de Gray, a dit que l'ordonnance demandée par Gray, une amie de longue date et associée de Coleman, et non sa maîtresse comme l'ont dit les rumeurs, était la seule façon de protéger Coleman d'être exploité après sa mort, comme il l'a malheureusement été durant sa vie.

"Le tribunal a déjà interdit aux concernés de s'emparer de davantage de biens, et pour ceux qui ont déjà été pris, le détenteur doit le garder en attendant que les dispositions finales soient prises", a dit l'avocat à E! News.

On a eu vent de l'ordonnance restrictive après qu'une équipe de JT locale a filmé Price et son agent, Shiela Erickson, entrant dans la maison de Coleman, et repartant avec du courrier et des documents, ainsi qu'un pick-up Dodge de 2005.

Le père de Price est aussi venu lundi avec un camion de déménagement, et a embarqué les affaires personnelles de Gary, notamment des ordinateurs, meubles, et même ses modèles réduits de trains favoris. Mais il a rendu les objets après que la police est venue l'avertir qu'il pourrait être poursuivi en justice.

"Le tribunal a ordonné à tous les concernés de ne pas enlever, disposer, ou agir de manière à influencer la possession physique ou la valeur des biens dans la maison ou propriété, et ce jusqu'à nouvel ordre", a ajouté Kester, citant un document officiel.

Coleman avait nommé Gray comme administratrice de ses biens dans un testament de 2005 qui a refait surface vendredi. Cependant, Price a déposé une requête demandant à remplir cette fonction, s'appuyant sur un codicille écrit à la main en 2007, dans lequel la star d'Arnold et Willie lui aurait donné le contrôle de ses biens dans le cas de sa mort, y compris sa résidence de 315 000 $ à Santaquin, dans l'Utah.

Cependant, Kester a fait remarquer que selon la loi de l'Utah, le divorce du couple annule l'addendum, faisant de Gray (34 ans) l'administratrice de ses biens.

Price a promis de contester le testament.

Entre-temps, l'ami et ancien manager de Coleman, Dion Mial, qu'il avait nommé exécuteur testamentaire dans un testament de 1999, a annoncé qu'il avait retiré sa requête d'être administrateur de la succession, suite au codicille de 2005 qui a fait surface la semaine dernière, mettant ainsi fin à son rôle dans la bataille juridique.

Les avocats de Price et Gray devront s'affronter au sujet de l'ordonnance restrictive à une audience prévue pour aujourd'hui.