Kevin Costner

Mark Wilson/Getty Images

Alors que chaque jour des tonnes de pétrole continuent de se déverser dans le golfe du Mexique, Kevin Costner a bon espoir de nettoyer la région et de voir réapparaître un monde aquatique meilleur.

L'acteur oscarisé vient de se rendre à Washington pour discuter devant le sous-comité chargé des questions d'énergie et d'environnement de la façon dont une technologie qu'il a aidé à développer pourrait aider à nettoyer la marée noire créée par BP, et qui s'avère déjà être la plus grande catastrophe écologique de l'histoire des États-Unis.

"Je ne suis pas ici parce que j'ai entendu une voix dans un champ de blé", a dit en plaisantant Costner, en référence au film Jusqu'au bout du rêve.

Mais peut-il vraiment aider à réparer les dégâts causés par cette catastrophe ?

Dans une déclaration qui est très rapidement devenue sérieuse, l'acteur-réalisateur a fustigé le gouvernement et l'industrie pétrolière pour leur gestion "très maladroite" de la catastrophe de la plateforme Deepwater Horizon et pour ne pas avoir vu les choses en grand en cherchant des solutions innovantes pour boucher le puits de forage et gérer les conséquences de la catastrophe.

"Je viens vous voir en tant que citoyen et entrepreneur américain découragé qui a une solution partielle à la tragédie qui se déroule actuellement dans le golfe du Mexique", a ajouté Costner.

Il a ensuite parlé de sa création : un système de purification de l'eau dans lequel il a investi 26 millions de dollars de sa poche et qui, selon lui, pourrait séparer la nappe de pétrole des eaux du golfe par le biais de la force centrifuge.

"Je peux fournir une technologie disponible immédiatement, une technologie qui permettrait aux plateformes pétrolières de reprendre les opérations et aux gens de retourner travailler", a précisé Costner, en ajoutant qu'il s'agissait d'une "solution partielle" à cette catastrophe qui dure maintenant depuis plus de 50 jours.

Costner, 55 ans, a également déclaré devant le comité que tout le monde a sa part de responsabilité dans cette affaire.

"Nous sommes tous fautifs. C'est trop facile d'accuser BP", a-t-il fait remarquer, ajoutant que le système qu'il souhaite mettre en place ne serait pas la solution à tout, mais tout du moins une solution temporaire et que cela pourrait servir à toutes les autres marées noires beaucoup plus petites qui arrivent chaque année.

On le sait, Costner n'est pas la seule star à offrir ses services dans cette affaire.

La semaine dernière, James Cameron a réuni des scientifiques, des ingénieurs et des experts en submersibles, lors d'une réunion privée à Washington, pour trouver des solutions afin de mettre un terme à cette gigantesque fuite de pétrole en eaux profondes.

________

Les stars d'Hollywood sont de véritables bons Samaritains, comme vous pouvez le voir dans notre galerie Les stars qui ont le cœur sur la main.

  • Share
  • Tweet
  • Share