Pitiken County Jail, Charlie Sheen

Pitkin Country Jail; John Sciulli/WireImage.com

Combattre l'idée préconçue selon laquelle les people ont souvent un traitement de faveur en prison n'est pas chose facile.

Et la prison du comté de Pitkin au Colorado risque de ne pas modifier cette impression, puisque, selon E! News, Charlie Sheen risque d'avoir à choisir entre un parfait au fruit frais ou une glace au chocolat et à la framboise en dessert.

C'est ce qui s'appelle un dur régime. Voici ce qui attend d'autre l'acteur de Mon Oncle Charlie quand il sera incarcéré :

En dépit des rumeurs, il y a peu de chance que Charlie Sheen participe à des Travaux d'Intérêts Généraux pendant la journée afin de ne passer que ses nuits en prison.

"C'est une situation hautement improbable", a déclaré la porte-parole de la police d'Aspen, Stephanie Dasaro, à E! News, à propos des TIG.

"Moi aussi, j'ai lu ce rapport, et ça m'a bien fait rire. Tant que la cour ne se sera pas prononcée sur son statut, c'est juste une hypothèse."

Et aussi farfelue cette hypothèse soit-elle, l'audience de ce début de semaine devrait nous en dire plus.

"Si un accord est trouvé et si Sheen est condamné à de la prison ferme, il appartient au juge de déterminer les modalités de l'incarcération et si oui ou non l'acteur a le droit de travailler. C'est une décision de justice."

Et si de la prison est requise, une partie de la prison d'Aspen est en effet réservée au travail des prisonniers, un programme qui, selon un proche de la star, est "définitivement une possibilité" pour Sheen.

Voici ce qu'on ignore dans cette affaire. En revanche, voici ce qu'on sait de la nouvelle demeure de Charlie :

En prison, Charlie Sheen sera mieux nourri que vous et moi. Les services nutritionnels de l'hôpital de la vallée d'Aspen fournissent aux prisonniers des repas, qui, bien entendu, sont diététiques. Exemple de menu : Des céréales, un fruit, du lait et des jus de fruits pour le petit-déjeuner ; du poulet avec des patates rouges, des haricots verts, un roulé glacé au chocolat et à la framboise au déjeuner ; du rôti de bœuf avec des pâtes, des légumes à la vapeur, une salade verte et un parfait au fruit frais pour le dîner. Alors, vous voyez, dur, dur la prison… du moins, si vous êtes végétarien. Et si Charlie Sheen est particulièrement difficile, il pourra toujours compléter ses repas à l'intendance.

Il ne perdra pas son physique de star de la télé. La salle de gym de la prison du comté de Pitkin possède des vélos d'appartement, des appareils de musculation ainsi qu'un terrain de basket. Evitez juste de demander un massage après l'effort.

Il n'aura pas de directeur de prison. La prison du comté de Pitkin fonctionne sous la supervision directe. Il y a effectivement des gardiens là où les prisonniers vivent et qui ont un contact direct avec les prisonniers, mais comme il ne s'agit pas d'une prison comme les autres, les prisonniers ont le droit de circuler à leur guise en dehors de leur cellule entre 8 h et 23h30, heure du couvre-feu. Il a bien choisi l'Etat ou faire des bêtises, vous ne trouvez pas ?

Il ne ratera aucune de ses émissions préférées. La salle commune de la prison du comté de Pitkin est probablement plus belle qu'une salle de permanence d'un lycée, avec des bureaux, des ordinateurs (qu'il devrait peut-être éviter), une télé et un téléphone payant. Ainsi que de belles plantes vertes. Après tout, ce n'est pas parce que c'est une prison que ce lieu ne doit pas rester civilisé.

Il peut laisser son sac de couchage à la maison. Après son traitement, on fournira à Sheen des vêtements, des draps et couvertures ainsi que des affaires de toilette en quantité suffisante pour tout son séjour. Il aura aussi droit à tous les soins médicaux et psychiatriques possibles, et si besoin est, des séances régulières de thérapie de groupe pour lutter contre la drogue et l'alcool.

Il peut passer du temps seul. Comme tous les autres détenus, Sheen n'aura pas besoin de partager sa cellule, puisque tous les détenus demeurent dans des cellules individuelles de 6 m2. Chacune possède une bibliothèque IKEA, un petit bureau en bois, des toilettes et une magnifique vue (séparée par une porte, ça va sans dire) de la salle commune. En revanche, on n'y trouve aucun barreau.

C'est censé être une punition, pas vrai ? C'est une prison, après tout. Ça ressemble plutôt à une prison quatre étoiles, avec plein de lumière naturelle, de moquette afin de réduire le niveau sonore et des meubles non institutionnels, mais ça reste une prison. Ce qui veut dire que ce doit être très dur en ce moment d'être Charlie Sheen.

Suivez @eonlineFR sur Twitter !

________

Découvrez tout ce qu'on a sur Charlie Sheen.

  • Share
  • Tweet
  • Share