Quand le roi du monde s'en prend à vous, vous savez que vous avez fait une sacrée boulette.

Après le refus de BP d'accepter son aide pour enrayer la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis, James Cameron s'est publiquement attaqué aux têtes pensantes de la compagnie en les traitant d'"abrutis", pour ne pas avoir réussi à arrêter la fuite un mile sous le Golfe du Mexique.

"Pendant ces dernières semaines, j'ai regardé comme tout le monde avec horreur et beaucoup de peine ce qui se passe dans le Golfe du Mexique en me disant que ces abrutis ne savent pas ce qu'ils font", a déclaré Cameron lors de la conférence technologique D8.

Et si tu nous disais vraiment ce que tu penses d'eux, James ?

Le réalisateur oscarisé connaît bien les eaux profondes, pour avoir développé de nouvelles technologies sous-marines pour tourner Abyss, Titanic et deux documentaires Imax symboles de sa passion pour l'exploration des océans.

"Pendant 22 ans, j'ai travaillé avec la plupart des spécialistes des submersibles... Je suis très impliqué dans l'archéologie des grands fonds", a-t-il ajouté. "Je me suis dit, je connais un grand nombre de gens intelligents qui connaissent bien le monde sous-marin... Ils savent ce que ça requiert d'opérer par de telles profondeurs, donc je me suis dit pourquoi ne pas réunir toutes ces personnes pour une session de brainstorming."

Cameron a contacté BP et leur a parlé de quelques idées originales. Mais après un refus poli, il a poursuivi de son côté et a réuni 23 personnes (les plus grands experts des submersibles) pour un rendez-vous privé dans le quartier général de l'Agence américaine de Protection de l'Environnement (EPA) à Washington. L'EPA a bien reçu ces personnes mais n'a pas participé.

"C'est un problème très complexe qui commence à 6 000 mètres de profondeur", a déclaré Cameron. "Ce n'est pas un problème de tuyauterie. S'ils font une erreur, ils risquent de tout faire sauter en bas. La fuite sortirait alors de 30 endroits différents et ce serait impossible de contenir la fuite."

A partir de ses observations, Cameron a déclaré que le gouvernement a besoin de pouvoir déterminer de façon indépendante "à quoi ressemble le site, de l'étudier et de mener sa propre enquête", sinon "autant demander à l'auteur du crime de vous donner la vidéo de la scène du crime."

________

En parlant de bon Samaritain, découvrez donc notre galerie Les stars qui ont le cœur sur la main.

  • Share
  • Tweet
  • Share