• Share
  • Tweet
  • Share
Michael Jackson

AP Photo/Reed Saxon

L'homme dont le fils a fait dérailler la carrière de Michael Jackson avec des accusations choc d'agression sexuelle, est décédé d'un apparent suicide.

Evan Chandler, 65 ans, a été trouvé dans son appartement de luxe du New Jersey le 5 novembre. Il se serait tiré une balle dans la tête. Il a été retrouvé avec l'arme en main, selon la police.

L'ancien dentiste de Beverly Hills et scénariste en herbe n'a pas laissé de lettre. Cependant, les inspecteurs ont trouvé des médicaments indiquant qu'il souffrait d'une maladie grave. La police n'a pas divulgué la nature de la maladie de Chandler.

Chandler avait été le moteur de l'affaire d'agression sexuelle sur mineur de 1994, disant aux autorités de Santa Barabara que son fils (qui avait alors 13 ans), Jordan, avait été victime d'abus sexuel par le chanteur lors de nuits passées au Neverland Ranch.

Les allégations ont lancé une enquête qui a mené Jackson, voulant sauver sa réputation, à accepter de faire photographier ses parties génitales comme pièces à conviction. Avant que l'affaire n'aille jusqu'au procès, les avocats du chanteur l'ont convaincu de trouver un accord à l'amiable avec les Chandler, pour une somme de 22 millions de dollars.

Le scandale a fini par heurter la réputation de Jackson et a fait de lui un véritable paria aux Etats-Unis. Une décennie plus tard, une accusation similaire est allée jusqu'au procès et s'est conclue par un acquittement en 2005.

Jordan Chandler, qui a désormais 29 ans, n'a jamais parlé de l'affaire publiquement, tenu par un accord de confidentialité.

Quant au père de Chandler, il a fini par se faire faire nombre de chirurgies esthétiques qui ont altéré radicalement son apparence, visiblement pour éviter l'opprobre constant des fans de Jackson.