Mike Tyson

Mary Ann Owen/ZUMAPress.com

Pour Mike Tyson, l’attaque reste la meilleure des défenses, ce qui s’est traduit par un uppercut dans la tête d’un paparazzi.

L’ancien champion du monde poids-lourd est accusé d'avoir tabassé volontairement un photographe mercredi à l’aéroport de Los Angeles, ce qui a valu aux deux hommes d’être emmenés au poste pour voie de fait.

"M. Tyson voyageait avec sa femme et leur enfant de 10 mois sans garde du corps, quand il a été attaqué par un paparazzi trop aggressif [sic]. La vérité montrera que Mike a agi en état de légitime défense, pour protéger son enfant. Nous sommes persuadés que justice sera faite", déclare l’agent de Tyson, Tammy Brook.

Et en plus, il ne lui a même pas mordu l’oreille, c’est dire.

L’ancien boxeur/acteur (dans Very Bad Trip) de 43 ans nie avoir été le premier à frapper. Pour la police de Los Angeles, c’est la parole de Tyson contre celle du paparazzi, même si dans cette histoire, ce dernier s’en est le plus mal sorti, puisqu’il s’est retrouvé aux urgences avec des coupures à la tête.

Tyson venait juste d’arriver d’Angleterre en compagnie de sa femme, Lakiha, et de leur petite fille, Milan, quand le photographe, Tony Echevarria, a commencé à les suivre.

Aucune date pour le procès n’a pour l’instant été fixée.

Echevarria aurait déclaré à TMZ que l’incident l’avait "traumatisé".

"Recevoir un coup de Mike Tyson est la pire chose qui puisse vous arriver... Il prétend que j’étais agressif. Mais je ne suis pas un paparazzi agressif [sic]."

Même si Tyson évite des accusations pénales, il risque néanmoins un procès civil. Et ses problèmes risquent de ne pas s’arrêter là.

Le procureur d’Arizona cherche à savoir si Tyson a violé sa mise à l’épreuve dans une affaire de drogue en 2007. Si c’est le cas, le boxeur, qui a purgé une peine de trois ans de prison au milieu des années 90, risquerait d’y retourner.

________

Mike Tyson a eu des démêlés avec la justice avant même qu’on puisse mettre des photos judiciaires sur Internet !

  • Share
  • Tweet
  • Share