• Share
  • Tweet
  • Share

Rihanna a peut-être souffert, mais malheureusement, ce n'est pas la seule histoire de violence cette semaine.

Mariah Carey est apparue dans le talk-show Larry King Live mercredi soir et a admis qu'elle avait fait face à ses propres problèmes relationnels. "La violence existe sous plusieurs formes", a-t-elle dit quand on lui a demandé si elle avait déjà vécu une situation similaire à celle de Rihanna. "[J'ai été victime de violence] psychologique."

Un peu comme la jeune chanteuse, Carey a dit que la partie la plus difficile avait été de se libérer de son ex-mari, Tommy Mottola (dont elle ne mentionne pas le nom, mais à qui elle fait clairement allusion.)

"C'est terrifiant", a-t-elle admis. "On se retrouve dans une situation et on se sent coincé... Pour moi, m'en sortir a été très difficile, car on était liés non seulement par le mariage, mais aussi professionnellement. Cette personne contrôlait ma vie."

Quand on lui a demandé son avis sur la situation de Rihanna, elle a réagi comme beaucoup d'entre nous.

"Quelle horreur", a-t-elle dit calmement, en ajoutant plus tard : "Ce qu'elle a vécu est inimaginable."