• Share
  • Tweet
  • Share
Howard K. Stern, Dr. Khristine Eroshevich, Sandeep Kapoor, Anna Nicole Smith

Kevork Djansezian/Getty Images; Danny Moloshok / Reuters; Kevork Djansezian/Getty Images; Ning Chiu/ZUMApress.com

Apparemment, les choses peuvent empirer.

Un enquêteur de la commission médicale de Californie a déclaré ce mercredi pendant son témoignage que lors d’une fouille de l’ancienne demeure d’Anna Nicole Smith, un journal intime avait été découvert dans lequel le docteur Sandeep Kapoor avait écrit : "J’embrassais Anna, ma patiente, je franchissais les limites. Je lui ai donné de la méthadone, et du valium. Est-ce qu’elle peut causer ma perte ?"

Si ce qu’il a écrit dans son journal s’avérait exact, son “"Comment osez-vous, je suis homo !" tomberait à l’eau.

Kapoor et la psychiatre Khristine Eroshevich, qui, aux côtés d’Howard K. Stern risquent d’être accusés d’avoir encouragé l’addiction d’Anna Nicole Smith aux médicaments, ont tous deux été accusés d’avoir un comportement déplacé avec leur patiente.

Jon Genens, chargé de l’enquête, a déclaré à la barre qu’il pensait que ce passage sur Anna, rédigé le 13 juin 2005, était le seul de tout le journal à faire mention de la star, lequel s’étendait de 1999 à 2005.

De nombreux documents appartenant à Anna Nicole et concernant le traitement médical de son fils Daniel ont été également trouvés dans la cuisine du docteur et dans un placard, a déclaré Genens lors de son témoignage. Il a ainsi déclaré que ces documents étaient très différents des soi-disants duplicatas que l'avocat de Kapoor avait à son bureau, incluant des notes sur les signes vitaux de Smith et des instructions concernant ses ordonnances.

Un rapport sur les progrès de l'enquête trouvé dans la demeure de Kapoor le 24 avril 2006, contenait l'expression "addiction au benzo à éviter", une remarque non visible sur l'autre copie du bureau de l'avocat du docteur.

Genens a ajouté : Au cours d'une visite de contrôle un an avant le 8 février 2007, date de la mort de Smith, Kapoor avait noté une lésion sur la cuisse gauche de l'ancienne Playmate ainsi qu'une douleur à la jambe gauche. Un autre document datant de la même époque, mais rédigé en utilisant un des noms d'emprunts de Smith, indiquait une tension artérielle, un pouls, et une fréquence respiratoire différents de ceux des formulaires portant le nom de Smith.

"Les notes des docteurs doivent être le relevé précis de l'état de leurs patients", a déclaré Genens.

Il a également ajouté qu'une autre note dans le journal du docteur indiquait que Kapoor consommait trop d'Ambien, BuSpar et Wellbutrin. "Il faut que j'arrête de prendre ces médicaments", écrivait-il en 2002, selon Genens.

L'audience préliminaire visant à déterminer s'il y a assez de preuves pour que Kapoor, Eroshevich et Stern fassent l'objet d'un procès devrait se terminer dans les jours à venir.

________

Pour tout savoir de cette terrible affaire autour de la mort d'Anna Nicole Smith allez donc ici.