Anna Nicole Smith, Howard K. Stern

Scott Suchman / Getty Images

Elle ne reposera pas encore en paix.

Suite aux arrestations de l'avocat et des médecins d'Anna Nicole Smith, les officiels en Floride réexaminent les circonstances de sa mort.

Howard K. Stern et les Dr Sandeep Kapoor et Khristine Eroshevich ont été arrêtés ce mois-ci pour avoir fourni des drogues illicites à Smith.

"Nos procureurs ont rencontré les représentants du bureau du procureur de Los Angeles et du département de la Justice de Californie, et ont parlé des preuves qu'ils ont découvertes au cours de leur enquête", a dit Ron Ishoy, porte-parole du procureur de Ft. Lauderdale, Mike Satz.

"Nous enquêtons suite à ces nouvelles preuves pour voir si ça peut nous mener à un lien avec la mort de Mlle Smith ici dans le comté de Broward en 2007."

Selon les experts légaux, les procureurs de Floride pourraient rouvrir l'affaire s'ils trouvent des éléments qui prouvent que les accusés ont illégalement administré des drogues à Smith, causant ainsi sa mort.

"Si ce qu'ils savent est une conduite criminelle causant la mort, ils pourraient voir s'ils doivent lancer une inculpation de meurtre au 2e degré ou d'homicide involontaire contre ces gens", a dit l'avocat pénal de Los Angeles, Alec Rose, qui n'est pas directement impliqué dans l'affaire.

Peu importe le temps écoulé depuis que l'affaire a été close, explique Rose.

"Dans la plupart des juridictions, il n'y a pas de prescription pour une inculpation de meurtre", a-t-il dit. "Il n'y a jamais de limite de temps pour enquêter sur un meurtre. Une inculpation criminelle peut en général être lancée dans n'importe quel lieu où une partie du crime a eu lieu."

Il n'y a eu aucun commentaire du procureur de Los Angeles ni du bureau de l'avocat général de Californie, au sujet de l'enquête de Floride.

Stern, Kapoor et Eroshevich ont été inculpés de complot criminel, pour avoir fourni à Smith, et avoir prescrit, administré ou distribué une substance toxique à une toxicomane. Ils sont actuellement en liberté sous caution et ont affirmé leur innocence.

"Ces individus ont donné, de façon répétée et excessive, des milliers de médicaments sous ordonnance à Anna Nicole Smith, souvent sans aucune raison médicale légitime", a dit l'avocat général de Californie, Jerry Brown, en début de mois.

"Il y a de nombreuses preuves montrant que le Dr Eroshevich et le Dr Kapoor ont enfreint leur devoir moral en tant que médecins, alors que M. Stern a fait passer des drogues hautement addictives à Mlle Smith."

  • Share
  • Tweet
  • Share