• Share
  • Tweet
  • Share

Ron Howard et Tom Hanks sont considérés comme deux des types les plus sympas d'Hollywood. Au Vatican, en revanche...

Avvenire, le quotidien officiel du Vatican, cite plusieurs officiels déclarant que l'Eglise catholique "ne peut approuver" la sortie ce printemps du film d'Howard Anges et Démons, dans lequel Hanks reprend son rôle de Robert Langdon, un professeur spécialiste des symboles, dans une adaptation du roman de Dan Brown qui précède chronologiquemet le Da Vinci Code et son thriller bourré de théories de conspiration.

La déclaration fait craindre que le Vatican n'invite les catholiques du monde entier à boycotter le film à cause de supposés sacrilèges dans le scénario. Dans Anges et Démons, Langdon tente d'empêcher l'assasinat de candidats à l'élection du nouveau pape, tout en essayant d'empêcher la société secrète des Illuminati de faire exploser une bombe antimatière au cœur du Vatican.

Pendant le tournage, l'Eglise a rejeté de nombreuses demandes d'autorisation provenant d'Howard pour tourner sur des parvis historiques.

Mais un officiel de l'Eglise, l'archevêque Velasio De Paolis est contre un nouveau boycott, expliquant au quotidien turinois La Strampa qu'une telle action pourrait avoir un effet "boomerang", qui aurait pour conséquence de faire de la publicité au film et, par voie de conséquence, inviter les gens à aller le voir.

La dernière fois que le Vatican s'est opposé au duo Howard-Hanks dans une adaptation d'un roman de Brown, le Da Vinci Code a rapporté 760 millions de dollars dans le monde.

L'agence de presse du Vatican s'est refusée pour le moment à tout commentaire. Universal devrait sortir Anges et Démons dans le monde entier le 13 mai prochain.