• Share
  • Tweet
  • Share
Rihanna

Phillip Massey/Getty Images

Si Rihanna a pardonné à Chris Brown, pourquoi les médias continuent d'embourber les choses ? Elle ne porte pas plainte. On doit tous les laisser tranquilles pour qu'ils puissent tourner la page.
—Elli

Nous avons eu ce genre de commentaires moralisateurs plusieurs fois, et bien que nous préférerions les ignorer et revenir aux questions brûlantes sur Twilight, c'est impossible.

Si Brown a bel et bien frappé Rihanna, c'est un crime, et pas seulement contre la femme. Selon la loi américaine, c'est considéré comme un crime contre le peuple, à savoir tout le monde. C'est pour cela que les affaires criminelles s'appellent aux Etats-Unis "Le Peuple de l'Etat de Californie contre Orenthal James Simpson", par exemple. L'affaire O.J. ne citait pas "la famille de Nicole Brown", mais "le peuple".

Et bien sûr que RiRi ne porte pas plainte, car, contrairement aux drames policiers américains apparemment bien trop regardés...

...Rihanna n'y est pas obligée.

"D'un point de vue technique, Brown aurait commis un crime, donc peu importe si la victime veut porter plainte ou non", nous a expliqué l'avocate basée à Dallas, Mary Jo McCurley.

"Si la police a suffisamment de preuves, elle peut décider d'aller de l'avant, car il y a des raisons sociétales, en dehors de ce qui est arrivé à la victime, d'engager des poursuites."

Même si Rihanna et Brown enregistrent ensemble, ou s'ils se marient ou ont des enfants, Brown pourrait tout de même aller en prison. Pour le bien de tous.

"Nous avons appris par expérience que les auteurs de sévices continuent de maltraiter à moins qu'il y ait une intervention", a expliqué McCurley. "Sinon, la loi devrait continuer de gérer ce type de situation, et ça coûte à tout le monde de l'argent, ou pire, on finit avec une femme gravement blessée, ou même morte."

C'est compris, les fans déjantés de Brown ? On peut revenir aux scoops de faux vampires maintenant ?

Galerie photos Rihanna et Chris Brown : un regard en arrière