• Share
  • Tweet
  • Share
Amy Winehouse

Mark Allan/WireImage.com

Les problèmes légaux d'Amy Winehouse l'ont empêchée d'aller aux Etats-Unis, alors que pouvait-elle bien faire ?

Aller aux Caraïbes.

Il a été annoncé que Winehouse allait être en tête d'affiche du 18e festival du jazz de Sainte-Lucie en mai. Elle a dû se retirer du festival musical de Coachella, qui a lieu le mois prochain dans le désert californien, car elle ne peut obtenir de permis de travail à temps à cause des inculpations d'agression qui pèsent contre elle en Angleterre.

Le sénateur Allen Chastanet, le ministre du Tourisme de Sainte-Lucie, nous a dit que les négociations avec Winehouse avaient commencé durant ses vacances récentes de deux mois sur l'île.

"Quand elle était à Sainte-Lucie, elle a ressenti son influence positive", nous a dit Chastanet. "Elle s'est beaucoup amusée."

Winehouse jouera le 8 mai, avec KC and the Sunshine Band en première partie. 6 000 personnes par soir doivent assister au festival, qui aura lieu du 2 au 10 mai. Parmi les autres artistes, il y aura Patti LaBelle, Chaka Khan, Chicago et Michael McDonald.

Winehouse sera logée au nouvel hôtel de luxe de 100 millions de dollars, Tides Sugar Beach.

"Elle peut rester aussi longtemps qu'elle le voudra", a dit Chastanet. "Nous sommes ravis de l'avoir ici. Si seulement nous avions des studios d'enregistrement équipés pour elle... Je sais qu'elle essayait d'enregistrer son album ici. Le gouvernement y pense pour l'avenir."

Chastanet a affirmé qu'il était confiant que Winehouse tiendrait son engagement. "Ce qui est formidable, c'est qu'on lui a parlé, et on a parlé à ses managers, elle veut le faire pour remercier Sainte-Lucie", a-t-il dit. "Je crois que c'est quelque chose qu'elle a vraiment envie de faire. Donc je n'ai pas de raison d'être anxieux."

On te soutient de tout cœur, Sainte-Lucie !