• Share
  • Tweet
  • Share
Zac Efron, Interview Magazine

Interview Magazine; Mikael Jansson / Interview Magazine

Adieu, High School Musical.

Zac Efron est plus que jamais prêt à sortir du monde de Disney.

Et il est prêt à le faire dans les bras d'une femme nue qui n'est pas sa petite amie Vanessa Hudgens.

Regardez donc le beau Zac dans le dernier numéro d'Interview. M. Propre-sur-lui n'a pas eu peur de se salir, avec le mannequin Edita Vileviciute.

Qu'arrive-t-il au beau gosse de High School Musical ? Lisez donc la suite...

“Je trouvais que je n'avais pas pris beaucoup de risques dans tout ce que j'ai fait par le passé, et c'était sympa à l'époque, mais maintenant j'ai envie de tenter des trucs," déclare Efron au réalisateur de Harvey Milk, Gus Van Sant. "Je veux m'amuser."

Mais il est conscient que les gens importants à Hollywood ne sont peut-être pas prêts.

"La plupart des réalisateurs avec qui j'ai envie de travailler ne savent même pas qui je suis," admet-il. "Leurs filles, peut-être."

Une chose est sûre, les paparazzis le connaissent. Efron déclare avoir appris à gérer la présence quasi incessante de ces chasseurs de scoops. "C'est assez étrange", déclare Efron, qu'on pourra voir prochainement dans 17 Ans encore et Me and Orson Welles. "J'ai appris à la jouer profil bas, et c'est très libérateur. C'est leur droit de prendre des photos, mais c'est aussi mon droit de me cacher."

Zac Efron, Interview Magazine Cover

Interview Magazine

Quant aux photos très sexy dans le magazine, Efron déclare que la séance photos avec le photographe Mikael Jansson était "complètement différente" de toutes celles qu'il a faites par le passé.

"Il y avait un gigantesque bac à sable au milieu du studio", raconte-t-il. "Et on m'a demandé de me rouler dans la saleté pendant quelques heures. J'étais plutôt sale à la fin, donc c'était plutôt sympa."

Nous aussi, on apprécie. On préfère largement la version "dirty Zac" au "gentil garçon Troy".