• Share
  • Tweet
  • Share
Russell Simmons, Ming Lee Simmons, Kimora Lee Simmons, Aoki Lee Simmons

johnny Nunez/WireImage.com

Le fabuleux destin vient de devenir encore plus fabuleux...

Un juge a officiellement approuvé l'accord entre Russell Simmons et Kimora Lee Simmons négocié l'été dernier : le nabab du hip-hop, apparemment imperméable aux affres de la crise économique, a accepté de verser 40 000 $ par mois de pension alimentaire — 20 000 $ par fille — à ses deux filles, jusqu'à ce que chacune atteigne l'âge de 19 ans et demi.

La maman a aussi obtenu la garde exclusive légale et physique de Ming, 9 ans, et Aoki, 6 ans, dans le règlement de divorce, qui a été approuvé la semaine dernière par le juge du tribunal de Los Angeles, Marjorie Steinberg.

Le nabab du hip-hop âgé de 51 ans a obtenu des droits de visite sous surveillance (il devra être accompagné d'une nounou et d'un garde de la sécurité), et il devra aussi fournir une nouvelle voiture pour le transport des enfants jusqu'à ce qu'elles aient 16 ans. Le véhicule doit valoir au moins 60 000 $ et sera échangé contre un nouveau modèle tous les trois ans.

En échange de ses fonds, et en plus de ses visites, Simmons aura la garde des filles toutes les huit semaines pendant l'année scolaire, et lors de quelques jours fériés.

Simmons dit qu'il est plus que satisfait de ce règlement de divorce.

"J'ai lu des articles disant qu'un juge m'avait ordonné de payer à Kimora 40 000 $ par mois de pension alimentaire, et je veux être très clair", a-t-il écrit dans son blog officiel sur GlobalGrind.com

"Rien ne m'a été ordonné, tout a été donné. Mes filles ont une vie fabuleuse ; elles sont exposées à bien des programmes éducatifs artistiques et scolaires, et je suis très heureux d'y contribuer."

"Tant que j'ai de l'argent, elles peuvent l'avoir. Et si je n'en ai plus un jour, je reviendrai vivre avec elles !"

Le couple s'est séparé en 2006, mais ils ont attendu deux ans pour faire une demande de divorce officielle, ce qu'ils ont fini par faire en mars 2008.

Le divorce a été finalisé le mois dernier, juste à temps. L'ancien mannequin de 33 ans est enceinte de son premier enfant avec son petit ami de deux ans, Djimon Hounsou.