• Share
  • Tweet
  • Share
Rihanna, Chris Brown

Mazur/WireImage.com

Rihanna et Chris Brown ont fait leurs adieux à Miami Beach.

Après avoir passé ces derniers jours terrés dans la ville, le couple réconcilié (non sans polémique) a été vu ensemble à l'aéroport de Miami dimanche soir.

Faisant de leur mieux pour couvrir leur visage, ils ont été rejoints par plusieurs amis à l'aéroport, et Brown est arrivé à Los Angeles hier matin. On ne sait pas si Rihanna l'accompagnait.

Brown doit avoir sa lecture de l'acte d'accusation à Los Angeles jeudi, suite à leur confrontation du soir des Grammy Awards, mais le procureur a dit que la date pourrait être repoussée si les enquêteurs ne leur transféraient pas le dossier assez rapidement. Hier matin encore, l'accusation a dit à E! News qu'ils n'avaient encore pas vu les éléments du dossier.

Depuis cet incident du 8 février, Rihanna a passé du temps seule à Los Angeles, au Mexique et à sa Barbarde natale, alors que Brown est allé à Las Vegas et dans sa ville natale en Virginie, avant de partir pour Miami.

On a appris vendredi que le couple passait du temps en tête à tête à la résidence de Star Island de Sean "Diddy" Combs.

Ce week-end, la chanteuse de "Disturbia" est restée invisible, alors que Brown, pour la première fois depuis son arrestation du 8 février, n'a pas été timide devant les photographes, faisant du jet-ski en mer près de la résidence de Diddy. Il a aussi fait de nombreuses séances tardives d'enregistrement aux studios Miami's Hit Factory, travaillant sur son nouvel album, les jours juste avant leur réconciliation.

E! News a aussi appris que la mère de Brown, Joyce Hawkins, était à Miami pour soutenir son fils. Brown a parlé pendant des interviews de souvenirs d'enfance de violences subies par sa mère, venant d'un homme avec qui elle était impliquée à l'époque.

Jusqu'ici, les représentants de Rihanna et Chris Brown ont refusé de faire des commentaires sur leur réconciliation apparente, même si le père de Rihanna a confirmé ce week-end qu'il soutenait sa fille, quelles que soient ses décisions quant à sa vie privée.

"J'aime ma fille, quel que soit le chemin qu'elle prenne", a dit Ronald Fenty à Us Weekly. "Je suis avec elle, quoi qu'il arrive. Je la soutiendrai. Si c'est le chemin qu'elle décide de prendre, je la soutiendrai. J'espère la voir très bientôt. Je lui ai parlé après son anniversaire, et elle m'a dit qu'elle allait bien."